La Cabane aux Merveilles

1
2
3
4
5

Déchargeurs , Paris

Du 06 octobre au 25 novembre 2022
Durée : 1 heure

MUSIQUE & DANSE

,

Poésie

,

Théâtre musical

Mademoiselle J. vit recluse dans un lieu secret, protégée de l’agitation extérieure. Dans ce refuge tout juste à sa taille, elle fabrique des chansons qui racontent son histoire : celle d’une jeune femme effrayée par le monde qui l’entoure, et qui découvre sa voix comme un moyen d’exister.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 16,50 €

Prix tous frais inclus


Consignes sanitaires
Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

Photos & vidéos

La Cabane aux Merveilles

De

Justine Chasles

,

Nicolas Porcher

Mise en scène

Romane Le-Hyaric

Avec

Justine Chasles

  • Elle joue à faire spectacle de son intimité et se confronte à elle-même

Mademoiselle J. vit recluse dans un lieu secret, protégée de l’agitation extérieure. Dans ce refuge tout juste à sa taille, elle fabrique des chansons qui racontent son histoire : celle d’une jeune femme effrayée par le monde qui l’entoure, et qui découvre sa voix comme un moyen d’exister.

Dans un dispositif électro-acoustique en duo guitare-voix, elle joue à faire spectacle de son intimité et se confronte à elle-même et au monde qui l’entoure.

  • À propos

La Cabane aux Merveilles est une auto-fiction. En écrivant ce spectacle, j’ai cherché à répondre à des questions que je me posais : à quoi est-ce qu’on pense quand personne ne nous regarde ? Est-ce qu’on peut faire spectacle de son intimité, de ses rêves, de ses secrets ? Est-ce qu’on peut vivre coupé de la réalité pour réinventer un monde à soi ?

J’ai abordé l’écriture comme un moyen de se raconter dans ce que l’on a de plus nu, pour tenter d’aller à la rencontre de l’autre. Je voulais aussi envisager la salle de théâtre comme un lieu protégé, dans lequel je pourrai convoquer la tendresse, le rêve, l’intime. Guidée en premier lieu par mon désir de chanter, j’ai d’abord écrit une dizaine de chansons qui sont le cœur du spectacle, puis des textes en prose.

Ensemble, ils racontent l’histoire de Mademoiselle J., un personnage-avatar qui s’exprime dans un double langage : elle chante quand parler ne suffit plus. À travers elle, je voulais raconter l’histoire d’une jeune femme qui découvre les mots et sa voix comme un moyen d’exister.

Justine Chasles

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : La Cabane aux Merveilles

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment