J'aime Brassens

1
2
3
4
5
  • 58 commentairess
Théâtre Edgar, Paris
Du 03 octobre 2020 au 03 janvier 2021
Durée : 1h15

Avis du public

Agreable
1
2
3
4
5
Par

25 septembre 2014 à 14:22

Agreable Très bonne soirée, Brassens aurait sûrement apprécié !!!!
A voir
1
2
3
4
5
Par

07 septembre 2014 à 15:41

A voir La chanteuse et les musiciens revisitent avec talent le répertoire de Brassens
Bon spectacle
1
2
3
4
5
Par

23 juin 2014 à 14:18

Bon spectacle Bon spectacle, la chanteuse a une voix chaleureuse, on retrouve les classiques de Brassens, comme les copains d'abord, l'auvergnat, je me suis fait tout petit..on en découvre des moins connus, on se laisse emporter le temps d'une soirée vers un univers empris de poésie. C'est plutôt original d'entendre du Brassens chanté par une femme ! Les musiciens sont tous très bons une petite mention spéciale pour la batterie.
Une soirée Magique
1
2
3
4
5
Par

22 avril 2014 à 11:39

Une soirée Magique Merci à Aude et sa jolie voix et ses musiciens ils sont tous très talentueux, c'est super de voir Brassens revisité sous cet angle moderne, je reviendrai avec plaisir les écouter !!
Superbe interprétation
1
2
3
4
5
Par

12 avril 2014 à 17:47

Superbe interprétation Très belle interprétation des chansons de Brassens on en ressort léger a recommander pour la belle voix d'Aude et les musiciens très talentueux.
BRAVO !
1
2
3
4
5
Par

11 avril 2014 à 10:13

BRAVO ! Même si Brassens n'est peut être pas mon chanteur préfré j'ai été très positivement surprise par la qualité de ce spectacle la musique de Brassens est mise en valeur de façon vraiment très moderne. J'ai adoré !
Brassens aime le jazz
1
2
3
4
5
Par

04 avril 2014 à 20:02

Brassens aime le jazz Super spectacle, une excellente chanteuse et de brillants musiciens ...à voir et revoir .
Un très bon moment
1
2
3
4
5
Par

25 mars 2014 à 17:21

Un très bon moment On a adoré, Aude a une très jolie voix, chaude et chaleureuse et les musiciens sont très bons, c'est un plaisir de voir ce quartet de jazz remettre au gout du jour les chansons de Brassens, allez y les yeux fermés vous ne serez pas décus !