Erzuli Dahomey, déesse de l'amour

du 14 mars au 15 avril 2012

Erzuli Dahomey, déesse de l'amour

Jean-René Lemoine nous entraîne dans un tourbillon drolatique entre l’Afrique et la France, et joue avec le cliché pour le faire exploser. Une pièce qui emprunte autant au vaudeville qu’au mélodrame, mise en scène par Eric Génovèse .

Entrée au répertoire.

  • Entre vaudeville et mélodrame

Victoire Maison, la cinquantaine exaltée, rêvait d’être actrice ; au lieu de cela, elle mène une vie décente et retirée de veuve dans une petite ville de province. Fanta, sa bonne antillaise, est bouleversée par la mort de Lady Di. Frantz et Sissi, ses jumeaux de seize ans, le sont aussi, et rêvent d’un destin grandiose et tragique. Pour Victoire, la tragédie est la mort accidentelle de son fils aîné, Tristan, loin d’elle, au Mexique.

Or, peu après son enterrement, surgit comme un diable de sa boîte Félicité Ndiogomaye Thiongane, une Sénégalaise venue réclamer le corps de son fi ls West. Si West est ce fantôme qui trouble les nuits agitées du père Denis – le précepteur des jumeaux –, n’est-ce pas lui qui repose aussi dans le caveau familial ? Mais dans ce cas où est Tristan ? La réponse à cette question bouleversera et les codes et le cours prédéfini de la vie de chacun des personnages de cette pièce qui emprunte autant au vaudeville qu’au mélodrame.

Le texte est publié aux Solitaires Intempestifs. Grand Prix Sacd de la dramaturgie de langue française.

  • La presse en parle

« Claude Mathieu étonne en désastreuse Victoire ; Serge Bagdassarian époustoufle en prêtre pervers, pathétique, mais pas antipathique ; enfin, Françoise Gillard et Pierre Niney, enfants sans innocence, jumeaux incestueux, forment un duo exquis et venimeux. Entre le loup-phoque et le veau-doux, c'est drôle et émouvant. » L’Express

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Vieux Colombier - Comédie-Française

21 rue du Vieux-Colombier 75006 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Librairie/boutique Restaurant Salle climatisée Vestiaire
  • Métro : Saint-Sulpice à 61 m, Sèvres - Babylone à 258 m
  • Bus : Michel Debré à 23 m, Sèvres - Babylone à 189 m, Saint-Germain-des-Prés à 231 m, Musée du Luxembourg à 349 m
  • Attention Plan Vigipirate en vigueur. Nous vous invitons à vérifier les conditions d'accueil du lieu, surtout si vous prévoyez de venir avec un gros sac.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Vieux Colombier - Comédie-Française
21 rue du Vieux-Colombier 75006 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 15 avril 2012

Pourraient aussi vous intéresser

- 43%
Dîner de famille

Café de la Gare

- 36%
L'embarras du choix

Gaîté Montparnasse

Les gros patinent bien

Théâtre Saint-Georges

- 41%
Mes copains d'abord

Grand Point Virgule

Spectacle terminé depuis le dimanche 15 avril 2012