Ecoute-moi quand je te mens

Alambic Comédie , Paris

Du 06 juillet au 01 septembre 2008
Durée : 1h20

COMEDIE & BOULEVARD

Réunion de famille oblige, un frère et une sœur tous les deux trentenaires et farouchement célibataires, se retrouvent : réglements de comptes, révélations et danse du tapis sont au programme de cette comédie fraternelle et consanguine.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 01 septembre 2008

 

Photos & vidéos

Ecoute-moi quand je te mens

De

Vincent Delboy

Mise en scène

Thierry Patru

Avec

Anne Busnel

,

Fabrice Simon

Papa prend sa retraite, ça se fête ! Retrouvailles mouvementées, règlements de comptes, fous rires… La famille, les amis et les ex… Personne n’est épargnée dans cette tranche de vie sur terrasse servie par un duo tendre et cruel !

Réunion de famille oblige, Philou et Nanie, frères et sœurs trentenaires, farouchement célibataires et s’entendant comme chien et chat, se retrouvent dans le jardin de leur enfance. Retrouvailles, chamailleries, règlements de comptes et révélations… Mais qui ment à qui sur son bonheur ?

Les litres de vin et la danse du tapis arriveront-ils à délier les langues pour enfin entendre « écoute-moi quand je t’aime ! » et non plus « écoute-moi quand je te mens ! » ?
C’est le moment où jamais d’appeler vos frères et sœurs pour leur dire que vous les aimez !

  • Presse

« Cette pièce de café-théâtre, signée Vincent Delboy, met en scène les prises de bec d’un frère et d’une sœur lors d’une réunion de famille. L’amusant portrait d’un phénomène très actuel : l’adulescence. »

20 minutes.fr

"Ecoute-moi quand je te mens est (…) une étude de moeurs de nos hypocrisies quotidiennes, nos disputes, nos petites histoires, nos jalousies. (…) On assiste en fait à une sorte de jeu de la vérité entre adultes, familial et de plus en plus éthylisé. Tout les oppose et ils vont tout se dire... Et parfois, ça tape, fort ! On passe un bon moment. (…) Frère et soeur, ça fera toujours des étincelles... !"

Rémy Pellissier , evene.fr

« C’est la retraite du paternel. Ça se fête ! L’occasion des retrouvailles entre Philou et Nanie dans le jardin de leur enfance. Frère et sœur, ils se sont brouillés huit ans auparavant. Elle n’a pas supporté d’être écarté comme témoin, pour le mariage de son petit frère. Que vont-ils bien pouvoir se raconter ? Et surtout se balancer dans la tronche ! L’inventaire démarre par la vie professionnelle, sentimentale et surtout sexuelle.

Un Philou qui doit se décharger deux fois par semaine dans les bras de Francesca et Irina. Une Nanie limite chieuse et abstinente. Les souvenirs remontent où les petits moments de bonheur, de vacherie cimentent la nostalgie. Ce duo frère et sœur fonctionne à merveille, comme si la scène était la maison mère. Écoute-moi quand je te mens ! est une comédie légère, où le monde d’adulte et de l’enfance se croisent dans un cache-cache fraternel. »

Phil Marso, megacomik.com

"La réussite de la pièce de Vincent Delboy tient tout d'abord dans l'habile juxtaposition de deux lieux : une fête que l'on devine au loin, où un couple célèbre à grand renfort de rires, d'applaudissements et de discours, le départ à la retraite de Monsieur, tandis qu'à l'écart, dans le jardin familial, fruits de leur union un frère et une soeur, aujourd'hui trentenaires et toujours célibataires, passent en revue passé et présent, en évitant l'avenir.

Alors bien sûr, dans un premier temps, on est heureux de se retrouver et on clame haut et fort qu'on est heureux tout court...et tout seul. Et puis on devine très vite que le frère ne dit pas tout à sa soeur vice-versa et que l'autosatisfaction affichée cache sans doute quelque chose, comme une fragilité voire une légère angoisse.

La pièce de Vincent Delboy n'est rien d'autre que cela: une conversation dans un jardin pour laquelle il nous propose de tendre l'oreille, deux tranches de vie tranchées à la trentaine, attachantes et drôles mises en scène avec sobriété et délicatesse, interprétées avec conviction."

Theatresenscene.com

"L’entente entre frère et sœur n’est pas toujours cordiale. Surtout lorsque les occasions de se voir sont bien rares… Du coup, le jour de la sacro-sainte réunion de famille, il y en a qui font un effort et d’autres pas. C’est le cas de Philou et Nanie, trentenaires, descendant de mêmes parents, porteurs de liens consanguins, mais différents en tout point.

L’un est divorcé, fêtard en diable, macho, coureur. L’autre est célibataire, féministe, pète-sec, mais un peu sentimentale quand même. Autant dire que leurs retrouvailles sont dans le genre sportives. Entre règlements de comptes, vielles histoires, révélations et autres moutons noirs, la bataille est rude mais hilarante à souhait."

L.de R. Pariscope

"Aah la famille ! Un sujet intarissable tant en littérature, qu'au cinéma et bien sûr, au théâtre ! Et c'est normal, c'est là qu'on apprend à grandir, à aimer, à haïr aussi et à s'armer pour pouvoir se défendre, ensuite contre le monde extérieur !

Et une question : est-on obligé d'aimer sa famille ? Ses parents, si ce ne sont pas d'immondes crapules, c'est assez facile mais avouez que ça se complique dés qu'un frère ou une soeur pointe son nez !

Ami ou ennemi le frangin ? Rivale ou complice, la frangine ? Et que se passe-t-il quand les parents préfèrent l'un à l'autre ?

Ecoute-moi quand je te mens reprend donc ce thème universel, avec humour, justesse et ce qu'il faut d'émotions et de gravité légère. Cette comédie (...) est un véritable hymne à l'amour fraternel, où se mêlent trop souvent malentendus, jalousies puériles et incompréhensions.

Des maux dus simplement à une mauvaise communication. Parler pour se comprendre, pour s'entendre et s'écouter vraiment, ça parait si simple pourtant, sans compter que ça s'applique à toutes les formes d'amour ! Alors qu'est ce qu'on attend ?"

Téri Trisolini , Horizon étudiant

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Ecoute-moi quand je te mens

0 Note

3 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Laurent H. (1 avis) 02 octobre 2006

RE: RE: Ecoute-moi quand je te mens ! FORMIDABLE!!! Très sympa, bonne soirée. ALLEZ Y POUR EN SAVOIR PLUS!!!!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jean-jacques G. (1 avis) 09 juillet 2006

RE: Ecoute-moi quand je te mens ! Superbe ! On assiste à un moment privilégié entre un frère et une soeur. On se croirait caché dans un coin du jardin à regarder en douce ce "jeu de la vérité". On rit franchement au bons mots acides, piquants ou simplement drôles ... Puis on bascule subitement dans un autre univers au moment des révélations plus profondes... Bref du théâtre divinement interprété qui nous fait passer par toutes les couleurs et plein d'émotions ! Un régal qui est mené vivement et toujours dans l'humour (jamais de pathos ou de mélodrame à 1 euro). Beaucoup de rire, un peu d'émotion : c'est extra!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Hervé D. (1 avis) 23 juin 2006

Ecoute-moi quand je te mens ! Superbe spectacle ! Tous les ingrédients y sont : Une situation qui parle à tout le monde (qu'on ai des frères et soeurs ou pas !), beaucoup d'humour, on rit beaucoup, une bonne dose d'émotion, un rythme enlevé dans une belle mise en scène (sobre, réaliste, vivante) et on notera un très joli décor (rare dans les petites salles). Les deux comédiens qui jouent cette pièce sont formidables et épatant de naturel et de complicité. Tout est fait pour passer une excellente soirée et nous avons adhéré à 200% ! C'est frais, drôle, enlevé, bref une tranche de vie qui vous laisse le sourire aux lèvres longtemps après être sortie de la salle ! Très jolie comédie moderne. On vous la recommande chaudement !
0
0

Spectacles consultés récemment