Douce amère

1
2
3
4
5

Théâtre des Bouffes Parisiens , Paris

Du 16 janvier au 22 avril 2018

COMEDIE & BOULEVARD

,

Tête d'affiche

Élisabeth a aimé Philippe pendant huit ans. Aujourd'hui, le couple s'est usé. Sous le regard circonspect du mari délaissé, nombreux sont alors les prétendants qui gravitent autour de cette femme libre, moderne et séduisante. Étourdie par ce manège sentimental, Élisabeth saura-t-elle résister à l'angoisse envahissante d'une inéluctable solitude ? La comédie de Jean Poiret mise en scène par et avec Michel Fau. Avec aussi Mélanie Doutey et Christophe Paou.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 22,50 € au lieu de 24,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Promotions exclusives pour les adhérents
 

Douce amère

De

Jean Poiret

Mise en scène

Michel Fau

Avec

Mélanie Doutey

,

Michel Fau

,

Rémy Laquittant

,

Christophe Paou

  • L'histoire d'un couple usé

Élisabeth a aimé Philippe pendant huit ans. Aujourd'hui, le couple s'est usé. Sous le regard circonspect du mari délaissé, nombreux sont alors les prétendants qui gravitent autour de cette femme libre, moderne et séduisante. Étourdie par ce manège sentimental, Élisabeth saura-t-elle résister à l'angoisse envahissante d'une inéluctable solitude ?

  • Note d'intention

J’ai toujours été fasciné par Jean Poiret... L’art de l’acteur, son œil qui riait et qui nous disait « Je ne suis pas dupe de la catastrophe » et l’art de l’auteur, son style brillant qui nous racontait avec élégance que nous vivons dans un monde de fous.

L’ironie est un domaine délicat pour un acteur mais Poiret comme Sacha Guitry le magnait avec virtuosité, car l’ironie n’est intéressante que si elle cache une blessure… Comme tous les grands poètes Poiret était un être tourmenté.

La cage aux folles est un chef-d’œuvre de construction dramatique et le propos déroutant d’audace, Féfé de Broadway comédie musicale écrite pour Jacqueline Maillan mettait en abîme le monde du théâtre, autre triomphe : Joyeuses Pâques (je me souviens de la création en 1980 où l’auteur jouait avec Maria Pacôme et Nicole Calfan : on sortait du Palais-Royal ivre d’avoir trop rit !), sa dernière pièce Les clients avait surpris son public car Poiret s’y livrait avec une mélancolie insoupçonnée.

Douce-amère offre un portrait de femme insolent et imprévisible : Elisabeth quitte un mari caustique et envoutant pour être libre, elle séduit et agace trois hommes qui ne sont que trois fantasmes (elle traite même le plus jeune d’homme-objet »)... Ce jeu érotico-mondain deviendra le reflet cruel de sa propre solitude.

Poiret avait une passion pour l’opéra et son texte est une véritable partition musicale... Avec une écriture raffinée il dépeint une société bourgeoise enlisée dans ses contradictions et ses pulsions... Cette lutte charmante et organique se déroulera dans un décor froid et sophistiqué, inspiré par la modernité radicale des années 70 et reflétant l’égarement gracieux des élans amoureux !

Au début du vingtième siècle Paul Claudel écrit Partage de midi où il raconte l’histoire d’une femme qui a besoin de trois hommes autour d’elle : le mari, l’amant de l’âme et l’amant de la chair... L’héroïne de Poiret a besoin d’une quatrième figure masculine : la jeunesse !

Est-ce un hasard si dans L’échange, une autre pièce de Claudel, l’héroïne mystique est surnommée « Douce-amère » ?

Depuis un certain temps, je suis tombé sous le charme acidulé de Mélanie Doutey... Elle est entourée de partenaires charismatiques et possédants de l’humour sur eux-mêmes.

Vous allez découvrir un nouvel auteur à la drôlerie vénéneuse : Monsieur Poiret.

Michel Fau

Avis du public : Douce amère

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment