Crescentini, le Castrat de Napoléon

1
2
3
4
5

Opéra Royal de Versailles , Versailles

Le 02 octobre 2021
Durée : 1h30 avec entracte

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

,

Musique classique

Voici Girolamo Crescentini incarné par un chanteur sans égal aujourd'hui pour son ample tessiture vocale, sa virtuosité, son expressivité qui permettent de faire revivre à son firmament le premier bel canto. Franco Fagioli fait ainsi somptueusement le lien entre la tradition des Castrats et les grands chanteurs du siècle suivant.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 79,50 € au lieu de 93 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Consignes sanitaires

Pour les événements en intérieur (Concerts, ballets, opéra, Sérénade Royale…) :

Conditions d’accueil et de placement adaptées en fonction du protocole sanitaire en vigueur.
A partir du 21 juillet un Pass Sanitaire ou la preuve d'un test négatif de moins de 48h (test antigénique ou PCR) sera exigé à l’entrée pour les adultes de plus de 18 ans exclusivement.
A partir du 30 août un Pass Sanitaire ou la preuve d'un test négatif de moins de 48h (test antigénique ou PCR) sera exigé à l’entrée pour tous les visiteurs à partir de 12 ans.
Le Pass sanitaire pourra être présenté sous format numérique via l’application TousAntiCovid ou papier dans un format garantissant la bonne lecture du QR code. Une pièce d'identité vous sera demandée.

/!\ Attention : les auto-tests ne sont pas acceptés dans le cadre du Pass Sanitaire.

Pour les événements en intérieur, le port du masque est obligatoire lors des déplacements, en salle et pendant toute la durée de du spectacle.

 

Crescentini, le Castrat de Napoléon

De

Niccolo Antonio Zingarelli

Direction musicale

Stefan Plewniak

Avec

Franco Fagioli

Le Castrat Girolamo Crescentini (1762-1846) fut la dernière véritable star de sa catégorie vocale, qui disparut au début du XIXe siècle. Les plus grands compositeurs italiens ecrivirent des opéras qui lui étaient destinés : Chérubini (Pimmalione, 1809), Cimarosa (Gli Orazi e li Curiaci, 1796) et surtout Zingarelli (Giulietta e Romeo, 1796) portèrent Crescentini à une gloire européenne, de Milan à Vienne et Paris, interprétant les grands rôles héroïques. Napoléon fondit souvent en larmes à son écoute, et lui donna les plus grandes marques d'honneur et d'affection.

Le voici incarné par un chanteur sans égal aujourd'hui pour son ample tessiture vocale, sa virtuosité, son expressivité qui permettent de faire revivre à son firmament le premier bel canto. Franco Fagioli fait ainsi somptueusement le lien entre la tradition des Castrats et les grands chanteurs du siècle suivant.

Avec l'Orchestre de l'Opéra Royal
Sous le Haut Patronage de Madame Aline Foriel-Destezet

Programme
Crescentini, le Castrat de Napoléon
Airs de Giulietta e Romeo de Zingarelli, airs de bravoure du premier bel canto - répertoire de Crescentini

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Crescentini, le Castrat de Napoléon

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment