Coeur de laitue

1
2
3
4
5

Théâtre-Studio à Alfortville , Alfortville

Du 04 mai au 29 juin 2002

JEUNE PUBLIC

Fable bucolique, coeur de laitue est l'histoire d'une jeune salade, qui aimerait tant ressembler aux fleurs, afin de rencontrer l'amour de sa vie... Mais il ne saurait s'agir d'un simple divertissement champêtre. Il faut gratter la mousse pour découvrir la pierre angulaire : personnage ambitieux qui rejette les siens.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 juin 2002

 

Coeur de laitue

De

Stéphanie Tesson

Mise en scène

Yoann Lavabre

Avec

Xavier Ferran

,

Caroline Michel

,

Rémi Pous

Histoires...
A propos de...

Composition et piano : Xavier Ferran.

"Je suis une laitue - vous savez : une plante herbacée mangée ordinairement en salade.
Je suis une laitue, qui rêve d'être toute de sépale, de corolles, de pétales, de pistil...bref, d'être une fleur.
Mon défi : fuir ma condition de légume terré et épouser une de ces tiges élevées.
Un bal floral : c'est l'idéal ! MAis les roses ont des épines pour qui ose franchir la palissade de leur jardin.
Heureusement le coquellicot a du coeur et l'épouvantail fera un époux de taille."

Carole la laitue

"Au fond du potager, il y a celle que j'aime
Même si je suis un étranger, je jure de la protéger
La-haut le soleil rit et me dit : "épouvantail si la fortune te sourit
aussi vrai que l'herbe est folle, tu seras l'époux de Carole
Jamais plus belles épousailles n'auront été faites par un pantin
De bois tout gonflé de paille... Et son chagrin prendra fin"

l'épouvantail

Haut de Page

Fable bucolique, coeur de laitue est l'histoire d'une jeune salade, qui aimerait tant ressembler aux fleurs, afin de rencontrer l'amour de sa vie... Mais il ne saurait s'agir d'un simple divertissement champêtre. Il faut gratter la mousse pour découvrir la pierre angulaire : Personnage ambitieux qui rejette les siens - légumes ratés - afin d'échapper à sa modeste condition, elle est assoiffée de reconaissance. Mais son désir d'ascension sociale se heurtera à la cruauté de la caste des fleurs, jalouse de ses privilèges. Exclusion et racisme. Malgré tout, l'espoir subsiste. Les consciences s'éveillent. C'est en se réconciliant d'abord avec les siens qu'elle parviendra à assouvir ses aspirations.

Yoann Lavabre

"Cette très jolie histoire est servie par un beau texte, un très bon pianiste et des acteurs-chanteurs qui nous emmènent dans l'univers de Carole sans jamais tomber dans le "bêtifiant". Florence Ruzé, Le Parisien

Haut de Page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Coeur de laitue

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment