Bigre

1
2
3
4
5
  • 69 commentairess
Théâtre du Rond-Point, Paris
Du 04 au 30 juin 2019
Durée : 1h15

Avis du public

burlesque
1
2
3
4
5
Par

04 août 2016 à 10:05

burlesque du mime, rien que du mime, une belle dose d'imagination et des personnages qui au fil du spectacle deviennent attachants.
1
2
3
4
5
Par

30 juillet 2016 à 08:44

Burlesque original, performance des acteurs tant au rythme qu'à la difficulté d'enchainer les situations , félicitations aux accessoiristes. Une parenthèse dans la vie
Bigre
1
2
3
4
5
Par

29 juillet 2016 à 12:21

Bigre Le burlesque réinventé au théâtre avec une successions de scènes incroyablement surprenantes, poétiques et magistralement interprétées par trois comédiens que l'on a envie de retrouver vite dans un prochain spectacle. Bravo.
<3
1
2
3
4
5
Par

27 juillet 2016 à 12:06

<3 Spectacle bourré de trouvailles et de scènes de mime à mourir de rire. Très tendre aussi, et ça fait du bien. MERCI!
bigre
1
2
3
4
5
Par

23 juillet 2016 à 14:33

bigre Bon spectacle; mais le bruit la perceuse est trop fréquent et abrutissant
BURLESQUE
1
2
3
4
5
Par

21 juillet 2016 à 21:30

BURLESQUE Les scènes avec clichés se succèdent à vitesse grand V . Le plus hilarant la scène de la prise de sang ......
BOF
1
2
3
4
5
Par

21 juillet 2016 à 08:43

BOF Malgré des acteurs qui se démènent, l'ensemble est trop long, parfois trop vulgaire dans le style humour prout/caca, et répétitif, trop répétitif. Quelques bonnes trouvailles comme le karakoé en japonais mais qui ne devrait pas se répéter.
Quelle imagination...
1
2
3
4
5
Par

20 juillet 2016 à 13:45

Quelle imagination... Un vrai renouveau dans le burlesque... Avec tout ce qu'il faut d'amour en plus... Merci pour ce très bon moment.
PERFORMERS
1
2
3
4
5
Par

18 juillet 2016 à 11:26

PERFORMERS Chapeau à toute l'équipe de cette pièce où le rire est incontournable. Bravo
Max Linder, Gloria Swanson et Buster Keaton sur scène.
1
2
3
4
5
Par

09 juillet 2016 à 10:11

Max Linder, Gloria Swanson et Buster Keaton sur scène. Le comique de situation a son paroxysme.