1946-1960 Ces années-là à Saint Germain des Prés

Théâtre de la Contrescarpe , Paris

Le 22 mai 2016
Durée : 1h15

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

,

Théâtre musical

,

Chanson française

Dominique Conte prête son regard et sa voix au répertoire 45-60. Retrouvez Vian, Ferré, Gréco, Prévert, Brel, Gainsbourg, Les Frères Jacques, Montand, Béart...
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 22 mai 2016

 

Photos & vidéos

1946-1960 Ces années-là à Saint Germain des Prés

De

Dominique Conte

Avec

Théo Ceccaldi

,

Dominique Conte

,

Paul Jarret

,

Florian Satche

Poèmes jazz et Be bop
La chanson, reflet de l'air du temps…
Le programme
Presse

Il y aura toujours un après à Saint-Germain-des-Prés.

  • Poèmes jazz et Be bop

Retrouvez Vian, Ferré, Gréco, Prévert, Brel , Gainsbourg, Les Frères Jacques, Montand, Béart... Quelques textes. Quelques chansons. Un tourbillon de liberté…

Le mythe Saint Germain naît avec la liberté retrouvée. La sensation de liberté l’emporte sur toute autre considération. On y croise le jour au Flore ou aux Deux Magots Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Boris Vian, Raymond Queneau… Le soir, on retrouve la jeunesse dans les caves.

C’est en amateur et spécialiste inspirée que Dominique Conte crée le spectacle : Ces années-là « Saint-Germain des Prés ». Comme une relecture et un nouveau souffle apportés à l’environnement particulièrement riche de la chanson de ces années 50.

Avec les complicités artistiques de Véronique Bandelieu et Rabah Aliouane, musicales de Alexis Salmieri, Théo Ceccaldi et Jimmy Top et scéniques de Bertrand et Michel Baulot.
Dominique Conte est accompagnée par : Alexis Salmieri (percussions), Théo Ceccaldi (violon, alto, mandoline), Jimmy Top (guitare, violoncelle).

Haut de page

  • La chanson, reflet de l'air du temps…

La chanson, reflet de l’air du temps, est un prodigieux instrument de mémoire. Je suis née en 1947 et j’ai été aspirée vive, dès que j’ai commencé à chanter, par ce que fut et ce qui restera le mythe éternel du Saint-Germain des Prés né avec moi. J’ai fait le choix de chanter ce que fut Saint-Germain des Prés depuis l'arrivée des libérateurs débarquant en Normandie en juin 1944 à la fin des années cinquante. Une période d’extravagance, richement peuplée d’artistes de toutes sortes, de chanteurs, de musiciens, de peintres, de poètes qui croisaient tous les soirs les intellectuels existentialistes.

Autant de prétextes rêvés pour se replonger dans leurs rues, leurs caves et leurs bistrots mais, aussi pour créer et réinventer. Je l’ai fait en spécialiste de la chanson française que je n'ai jamais arrêté de chanter et demettre en scène depuis mes premiers pas artistiques dans le quartier à l’Alcazar de la rue Mazarine.

C’est pourquoi il m’a paru aussi évident que légitime de renouer aujourd’hui avec cette période formidable ! Je l’ai fait en m’entourant d’un scènographe Michel Baulot et de 3 jeunes musiciens dirigés par un arrangeur de très grand talent, Frédéric Sans. Véronique Bandelieu et Rabah Aliouane se sont joints àmoi pour revisiter sur un mode très moderne les auteurs compositeurs de cette grande époque passée.

Nous le faisons en rendant bien sûr hommage à Boris Vian et en saluant cet artiste qui, disparu il y a cinquante ans, fut le héros emblématique du Saint-Germain des Prés d’autrefois, encore si présent aujourd’hui.

Dominique Conte

Haut de page

  • Le programme

11 • Be Bop (Boris Vian)
12 • Saint-Germain-des-Prés (Léo Ferré)
13 • Mr William (J.-R. Caussimon - L. Ferré)
14 • J’suis Snob (Boris Vian)
15 • La Confiture (Les Frères Jacques)
16 • Pour Toi Mon Amour (Jacques Prévert)
17 • Le Diable (Jacques Brel)
18 • Les Feuilles Mortes (J. Prévert - J. Kosma)
19 • La Chanson de Prévert (Serge Gainsbourg)
10 • Jolie Môme (Léo Ferré)
11 • Si tu t’Imagines (Raymond Queneau)
12 • Paris Canaille (Léo Ferré)
13 • Fais-Moi Mal (Boris Vian)
14 • Les Nuits d’une Demoiselle (G. Breton - R. Legrand)
15 • Je suis Comme je suis (Jacques Prévert)
16 • La Fourmi (Robert Desnos)
17 • La Javanaise (Serge Gainsbourg)
18 • Il N’y A Plus D’Après (Guy Béart)
19 • Be Bop (instrumental)
20 • Quand On N’a Que L’Amour (Jacques Brel)

Haut de page

  • Presse

« Un voyage enchanteur et sensuel au cœur des Années Saint Germain. » TSF Jazz

« Une voix chaude… des musiciens magiques… un réel plaisir ! » NRJ Paris

« C’est jazzy, sensuel, un itinéraire en chansons avec Dominique Conte et un superbe trio de musiciens à ne pas rater. » FIP

« Elégante et sensuelle, Dominique Conte nous entraîne accompagnée de superbes musiciens dans l’univers intemporel de la Rive Gauche. » France Bleu

« Quel plaisir de se retrouver dans une cave de Saint Germain des Près avec Dominique Conte et son trio d’excellents jeunes musiciens pour un voyage en chansons alliant jazz, humour et sensualité. » France Inter

« Une belle relecture de ce répertoire particulièrement riche de la chanson française. » Paru Vendu

« Coup de Cœur : Un voyage enchanteur ! » Closer

« L’élégante Dominique Conte accompagnée de trois musiciens surdoués offre un spectacle rassasiant qui affiche complet ! » Monde & Vie

« Savoureux ! » Culturecie.com

« Plus qu’un spectacle, Ces années-là Saint-Germain des Prés est une invitation à se souvenir du bouillonnement lexical et intellectuel de la période 1946 à 1960. » Ruedutheatre

« Une jolie parenthèse musicale dans l’actualité morose actuelle... la voix chaude et envoûtante de Dominique Conte enveloppe la salle. » Theatrotheque.com

« Une table, des chaises bistrot, et la présence de Dominique Conte suffiront à plonger le public, dès la première chanson de Boris Vian (Be Bop), dans une totale liesse et ce tout au long de ce florilège de textes écrits par des poètes tels que Prévert, Queneau, Vian, Desnos, Trenet... Dépêchez-vous d'aller applaudir les années 50 ressuscitées ! » Sortiz.com

« Un tour de chant raffiné pavé du regard braisé de Dominique Conte…divinement accompagnée par trois jeunes virtuoses. » Regarts.org

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : 1946-1960 Ces années-là à Saint Germain des Prés

0 Note

6 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

B A. (2 avis) 31 octobre 2013

Extra top
0
0
1
2
3
4
5
Par

Michele A. (1 avis) 24 décembre 2010

RE: 1946-1960 Ces années-là à Saint Germain des Prés Je suis d'accord avec vous : quelle réussite et quel délicieux moment! tout y est réussi: le choix des chansons, la musique, les textes. Dominique Conte est non seulement une belle et bonne chanteuse mais c'est aussi une comédienne hors pair qui sait trouver le juste équilibre entre gouaille et intimisme sans jamais tomber dans la vulgarité. vraiment un excellent moment qui vaut bien un week end de vacances a ne manquer sous aucun prétexte.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Constance F. (3 avis) 15 novembre 2010

RE: RE: RE: RE: 1946-1960 Ces années-là à Saint Germain des Prés Quel formidable moment ! Quelle qualité musicale ! Quelle simplicité et quelle générosité aussi ! Un spectacle qui met du baume au coeur, tant ces chansons sont belles, actuelles, rythmées ! Dommage qu'il ait fallu attendre si longtemps dans le trop petit hall du théâtre pour en profiter... Pourquoi un tel retard ? Un problème technique passager ?... Mais bon, le spectacle nous a vraiment tout fait oublier : l'automne, la pluie, nos trop petites vies, pour nous emmener en voyage dans le Paris du Saint-Germain des Prés d'après-guerre.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Giacomo T. (2 avis) 14 novembre 2010

RE: RE: RE: 1946-1960 Ces années-là à Saint Germain des Prés Après une fausse manip', je voulais simplement dire que ce spectacle était excellent, plein de charme et de délicatesse. Et quelles sont belles ces chansons du temps jadis, surtout dans ces orchestrations jazzy que nous offre le fabuleux quatuor (1 chanteuse, 3 musiciens) présent sur scène. Merci à eux pour cette belle fin d'après-midi : il pleuvait dehors, mais il y avait du soleil dedans !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Frédérique A. (5 avis) 14 novembre 2010

RE: 1946-1960 Ces années-là à Saint Germain des Prés C'est vrai qu'on frôle une sorte de petite perfection du spectacle musical enlevé, chaleureux, généreux, et d'une grande qualité musicale. Moi aussi j'ai passé un super moment, et l'on ne peut que recommander ce spectacle.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Henriette M. (4 avis) 14 novembre 2010

1946-1960 Ces années-là à Saint Germain des Prés Quel beau spectacle ! Musicalement parfait ! Dominique Conte a une voix chaude, et est aussi une formidable comédienne, entre légèreté et gravité. Les trois jeunes musiciens qui l'accompagnent ont un incroyable talent malgré leur âge, et proposent des arrangements très surprenants et au final géniaux de chansons connues qu'ainsi on redécouvre complètement (comme "les Feuilles Mortes"). A voir et entendre, vraiment.
0
0

Spectacles consultés récemment