Solange Pinturier

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

La douce nuit qui parle

1
2
3
4
5
  • 5 avis
Boutonnière Paris | du 15 au 23 juin 2021 | Durée : 1h15
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 23 juin 2021

 

Solange Pinturier

Après avoir vécu à Londres pendant plusieurs années, et dès son retour à Paris, Solange Pinturier suit pendant sept ans un enseignement approfondi d'actrice, selon la méthode de l'Actor Studio, avec Jack Garfein et Jack Waltzer.

Elle participe également à des trainings d'acteurs avec Andréas Voutsinas, au Théâtre des Cinquante, avec Olivier Nolin et Niels Arestrup et se forme aussi en chant avec Valérie Maucourt. Solange Pinturier monte sur les planches pour la première fois en 2002, au Théâtre de la Main d'Or, à Paris, dans Un mois à la Campagne de Tourgueniev et Désir sous les Ormes d'Eugène O'neill, sous la direction de Jack Garfein.

En 2006, elle joue et met en scène Couleur d’Août de Paloma Pédrero, au Théâtre Des Deux Rêves à Paris, à l'occasion du Festival « Paris au mois d'Août ».

En 2010, Victor Haïm la choisit pour l'assister à la mise en scène de sa pièce Jeux de Scène au Théâtre du Ranelagh à Paris, après avoir fait des mises en lecture de ses textes, au théâtre de l'Essaion et à la Sacd.

En 2011, Solange Pinturier joue Les Bonnes de Jean Genet et Berceuses de Samuel Beckett, au théâtre de la Tempête, sous la direction de Philippe Adrien. Parallèlement au théâtre, elle travaille régulièrement pour la télévision dans Groland sur Canal Plus, tourne dans de nombreux courts métrages, pour le cinéma et la télévision, notamment dans Hold Up de Thierry Samitier en 2006, diffusé sur France 2.

Solange Pinturier réalise son premier court métrage, dans lequel elle joue, en 2009, Le jour du baiser, d'après une nouvelle de Gérard Levoyer. Il est projeté entres autres, à l'Espace Beaujon à Paris en 2010, et au cinéma Apollo de Pontault Combault en 2019, pour des festivals de films courts.

En 2014/2015, elle joue et met en scène Pericoloso de Gérard Levoyer au Théâtre de Nesle à Paris. En 2014, elle joue dans le court métrage La Contre Allée de Cécile Ducrocq avec Laure Calamy. Sélectionné à Cannes, au Festival de la Critique Sundance, et dans le monde entier... Il est élu le meilleur court métrage aux César 2016 et sera diffusé sur France 2.

Avis du public : Solange Pinturier

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS