Prochainement à l’affiche

Révélation jusqu'à 15% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Colline (Théâtre National) Paris | du 20 septembre au 20 octobre 2018
CONTEMPORAIN, En langue étrangère, Japonais, Théâtre d'ailleurs
RESERVER

À partir de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Neige d'été

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Ménilmontant Paris | du 05 février au 06 mars 2008
MUSIQUE & DANSE, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 06 mars 2008

 

Photos & vidéos

Satoshi Miyagi

Né en 1959 à Kanda, Tokyo. Il suit des études d’esthétique à l’Université de Tokyo pour étudier le théâtre auprès des professeurs Yushi Odajima, Moriaki Watanabe ou Hachiro Hidaka, tout en pratiquant l’art du Rakugo (l’art du conte) qui le passionne depuis son adolescence.

Au sein de l’université il crée en 1980 sa première compagnie Meifu et débute son parcours de metteur en scène et de comédien.

A partir de 1986, il commence à jouer en solo Miyagi Satoshi Showà partir de nouvelles modernes japonaises, dont Shosetsu-den de Kyoji Kobayashi, No life king de Seiko Ito, La vie de Black Hole de Dr. Horking de Hiroshi Aramata, Imomushi (verte) de Ranpo Edogawa, Kiku-Todai (Phare) de Tatsuhiko Sibusawa, Ghosts de Paul Auster ou Parfum de Patrick Süskind. Un travail qui donne naissance à un nouvel art du clown basé sur la technique de la narration associée à un élément de danse.

Ensuite, Satoshi Miyagi participe comme comédien à la pièce Se-wari-chotta présentée par le metteur en scène coréen Lee Yuntaek, pour une tournée en Corée, aux Etats-Unis et au Japon.

En 1990, il fonde la compagnie Ku Na’uka dont la singularité est l’interprétation de chaque personnage par deux comédiens : l’un conte pendant que l’autre, semblable à une poupée évolue sur scène au fil de la narration. A partir d’avril 2007, Satoshi Miyagi succédera à Tadashi Suzuki et assurera la direction artistique du Shizuoka Performing Arts Center.

Il est également un des metteurs en scène du Groupe P4 (Yukikazu Kano, Oriza Hirata, Satoshi Miyagi et Masahiro Yasuda), chef du département international de Theater Interaction - Japan et secrétaire général du Festival de Theatre BeSeTo (Beijing, Seoul, Tokyo).

Depuis 2007, Satoshi Miyagi ­dirige le SPAC, seul établissement public japonais à disposer de sa propre compagnie à résidence ­(reflet de la « volonté de la ville de Shizuoka de montrer que la culture ne se concentre pas qu’à Tokyo »), et qui propose chaque année un festival international reconnu. Il continue cependant de travailler avec des acteurs de Ku Na’uka et de cultiver son style fondé sur le principe « un rôle, deux acteurs ».

Avis du public : Satoshi Miyagi

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS