Anciennement à l’affiche

Al-Zîr Hamlet

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Belleville Paris | du 04 février au 10 avril 2015 | Durée : 1 heure
CONTEMPORAIN, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 10 avril 2015

 

Ramzi Choukair

  • Parcours

Ramzi Choukair est né le 12 juin 1971 à Beyrouth, Liban. Il est de nationalité franco-syrienne. Après des études à l’Institut Supérieur d’Art Dramatique de Damas (section jeu) où il obtient son diplôme en 1994, il fait un séjour d’étude à l’Institut Supérieur des techniques du spectacle d’Avignon, puis un stage long (1995- 1996) au même Institut, section régisseur du spectacle. En 1999, il obtient une maîtrise d’Art du spectacle de Paris VIII, puis un D.E.A. d’Art du spectacle en 2001. Parallèlement à ses études, il poursuit une carrière professionnelle, en Syrie (Théâtre National, Théâtre de l’Institut Supérieur d’Art Dramatique) et en France (Festival d’Avignon, Festival lyrique d’Aix-en-Provence, entre autres), comme régisseur lumière et régisseur général, sur plusieurs spectacles et dans plusieurs théâtres (Péniche Opéra, Palais des Glaces, Grande Halle de la Villette). Comédien de cinéma, de télévision et de théâtre, il joue aussi bien en Syrie qu’en France. A Damas, au début des années 1990, il joue ainsi dans les pièces Roméo et Juliette mis en scène par André Serre, Les Epines de Françoise Sagan mis en scène par Manuel Gigi, La Mouette de Tchekhov sous la direction de Tatiana Arkhabitsova ou encore Arlequin serviteur de deux maîtres de Goldoni mis en scène par Jamal Soleiman.

  • Au théâtre

En mai 1994, il joue dans un spectacle sur Les milles et une nuits, dans une mise en scène de Rias Osmat au Théâtre National de Damas ; puis, en 1996, il joue le rôle de Roberto Zucco dans la pièce éponyme de Koltès, mise en scène de Catherine Marnas, Théâtre de la Chapelle à Avignon. C’est ensuite Les possibilités, d’Harold Parker, mise en scène de Talal Nasser Aldin, Théâtre National de Damas et enfin le spectacle monté à partir de l’épopée de Gilgamesh, Gilgamesh, mis en scène par Pascal Rambert, à la Citadelle de Damas d’abord, puis au festival d’Avignon en 2000.

Al-Zîr Hamlet, qu’il adapte lui-même à partir de deux textes est sa première pièce en tant que metteur en scène. Elle a été donnée au cours de la saison 2002-2003 au Palais al-‘Azem à Damas et en 2005, à l’Opéra de Damas ainsi qu’au Théâtre Jean-Vilar à Vitry-sur-Seine. A cette période, Ramzi Choukair est également le directeur technique et artistique de l’Opéra Dar El Opéra pour la Culture et les Arts à Damas.

Entre 2005 et 2007, la pièce sera donnée également dans des villes comme Amman, Alep ou Dubai.

En 2008, il assume le rôle de directeur technique de Damas Capitale arabe de la Culture.

En 2009-2010, il joue dans Hiroshima mon amour, mise en scène par Julien Bouffier au Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine et au Festival Off d’Avignon 2010 ; en 2011, il interprète un rôle dans Mille et une nuits¸ mise en scène par Tim Suppl.

En 2012, il joue dans Le livre de Damas, mise en scène par Fida Mohissen au Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine. En parallèle, il intervient en 2011-2013 comme conseiller artistique sur la dramaturgie contemporaine arabe auprès de la Friche la Belle de Mai à Marseille.

En 2013, il retourne sur les planches en tant qu’acteur pour entamer une tournée internationale avec Mille et une nuits. Ramzi Choukair est également acteur de cinéma, avec des rôles principaux dans Arwad de Samer Najari et Domnique Chila, (Canada, 2012) et Napoléon Bonaparte de Chawki Al Majiri (Egypte, 2012).

Avis du public : Ramzi Choukair

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS