Prochainement à l’affiche

Presqu'illes jusqu'à 27% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Reine Blanche Paris | du 24 au 27 avril 2019 | Durée : 1h15
CONTEMPORAIN, Cabaret
RESERVER

À partir de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Henry VI cycle 2

1
2
3
4
5
  • 2 avis
Les Gémeaux - Scène Nationale de Sceaux Sceaux | du 03 au 14 décembre 2014 | Durée : 3h30 à 4 heures
CLASSIQUE, Coups de coeur, Molières 2015, Tragédie

Spectacle terminé depuis le 14 décembre 2014

 

Pier Lamandé

  • Formation

Pier Lamandé travaille en tant qu'acteur auprès de Philippe Berling, Arthur Nauzyciel, Stanislas Nordey, Christine Letailleur, Thomas Jolly, Laure Saupique et Lazare Gousseau. Il est dès l'origine aux côtés d'Eric Ruf dans la création de la compagnie d'EDVIN(e) sur les réalisations Le Non-sens et le bonheur d'après Peter Handke et Du Désavantage du Vent (1998, et ils co-mettent en scène Les Belles Endormies du Bord de Scène, écriture collective de la compagnie (Festival d’Automne à Paris, 1999).

  • Au théâtre/cinéma

Il mène de nombreuses recherches scéniques sur des textes tels que Rivage à l'abandon de Heiner Müller, 4.48 Psychose de Sarah Kane, Le Voyage au pays sonore ou L'Art de La Question de Peter Handke, Chromosome Philadelphie de Laure Saupique et Apprendre à vivre enfin de Jacques Derrida. Il explore la place de l'artiste au théâtre en créant, entre autres, une petite forme d'après le film de Jean-Luc Godard, Pierrot le Fou ; en réalisant un long-métrage Embrasse-moi… sur un texte de Xavier Durringer et en acceptant la direction artistique du studio FAME, lieu de formation. Après avoir été conseiller artistique à la direction pédagogique à l'École nationale supérieure du TNB auprès de Stanislas Nordey, Pier Lamandé prolonge leur collaboration, notamment en 2006 sur les deux créations Gênes 01 et Peanuts de Fausto Paravidino, et sur le plateau d'Electre de Hugo von Hofmannstahl. Il assiste Christine Letailleur sur La Vénus à la Fourrure d’après Léopold von Sacher-Masoch (2008), et il joue sous sa direction dans Hiroshima, mon amour de Marguerite Duras (2009) et Le Château de Wetterstein de Franck Wedekind (2010) présentés au Théâtre Vidy-Lausanne.

Avis du public : Pier Lamandé

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS