Olivier Letellier

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Un furieux désir de bonheur

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Abbesses Paris | du 26 mai au 06 juin 2020 | Durée : 1 heure
JEUNE PUBLIC, Sélection En famille, Primaire

Places en vente le 26 avril 2020

 

Anciennement à l’affiche

La mécanique du hasard

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Jean Arp au Gymnase / Stade Hunnebelle Clamart | le 25 février 2020 | Durée : 1 heure
JEUNE PUBLIC, Avec les ados, Familial, Primaire

Spectacle terminé depuis le 25 février 2020

 

Olivier Letellier

Formé à l’école Jacques Lecoq, il se met en scène en 2004 dans son premier spectacle L’Homme de fer.

Il crée et interprète en 2007 La Mort du roi Tsongor d’après le roman de Laurent Gaudé.

En 2009, il monte Oh Boy ! et obtient le Molière du Spectacle Jeune Public 2010.

En Janvier 2011, il met en scène Venavi, de Rodrigue Norman, pour la biennale Odyssées en Yvelines (Théâtre de Sartrouville), et crée la même année La Scaphandrière, écrit par Daniel Danis suite à leur rencontre.

En 2013 naît sa création Un Chien dans la tête, de Stéphane Jaubertie.

En 2014, il initie le projet écritures de plateau à destination des publics jeunes, avec des laboratoires menés au Théâtre National de Chaillot, au Fracas-CDN de Montluçon et au Centre Jean Vilar de Champigny-sur-Marne. Dans le cadre de ce grand projet, trois solos sont créés en 2015-2016 : Maintenant que je sais de Catherine Verlaguet, Je ne veux plus de Magali Mougel et Me taire de Sylvain Levey.

Sa création, La Nuit où le jour s’est levé, co-écrite au plateau par Sylvain Levey, Magali Mougel et Catherine Verlaguet, est présentée par le Théâtre National de Chaillot hors-les-murs au Théâtre des Abbesses en novembre 2016.

En juillet 2016, il met en scène l’opéra Kalila wa Dimna, de Moneim Adwan, une commande du Festival d’Aix-en-Provence.

En janvier 2017, il adapte son spectacle Oh Boy ! (toujours en tournée en France) pour la création d’une version anglophone à New-York.

Olivier Letellier est artiste associé au Théâtre National de Chaillot de septembre 2015 à juin 2017.

Depuis septembre 2018, il est désormais associé au Théâtre de la Ville – Paris, au Grand T – Théâtre de Loire Atlantique – Nantes. Enfin, Le Théâtre du Phare est en résidence de territoires à Fontenay-sous-Bois.

Sa dernière création, La Mécanique du Hasard, adaptation de Catherine Verlaguet d’un roman de Louis Sachar a vu le jour à Avranches en octobre 2018 et est actuellement en tournée.

Avis du public : Olivier Letellier

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS