Nicolas Gonzales

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Insoutenables longues étreintes

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Colline (Théâtre National) Paris | du 18 janvier au 10 février 2019 | Durée : 1h45
CONTEMPORAIN, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 10 février 2019

 

Nicolas Gonzales

Après s’être formé à l’Ecole du Théâtre National de Chaillot et l’ENSATT, Nicolas Gonzales intègre la troupe permanente du Centre dramatique régional 15 de Tours.

Il enregistre également des fictions radiophoniques pour France Culture et des voix commentaires pour la chaîne Arte. Il joue notamment sous la direction de Christophe Maltot La Quittance du diable de Musset en 2007 et Avril 08, Conte moderne en 2010, sous celle régulière de Christian Schiaretti dans Coriolan de Shakespeare Don Juan de Molina et La Célestine de Rojas en 2011, Ruy Blas de Victor Hugo, Le Procès en séparation de l’âme et du corps et Le Grand théâtre du monde de Caldéron en 2013, ou encore de Antonio Araujo en 2014 dans Dire ce qu’on ne pense pas de Carvalho et A Ultima palavra é a pénultima 2.0.

À la télévision, il apparaît dans Danbe, la tête haute qui reçoit le prix du meilleur téléfilm au Festival de La Rochelle 2014. Il joue au cinéma dans Gardiens de l’ordre de Nicolas Boukhrief en 2010 et récemment Just kids de Christophe Blanc.

Son premier recueil de poésie, Voleur de sable est préfacé par Jean-Pierre Siméon et son deuxième, La Rotation du cuivre, a paru aux éditions de La Boucherie Littéraire en février 2018

Avis du public : Nicolas Gonzales

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS