Mathieu Lécroart

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

La trilogie andalouse de Beaumarchais

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Théâtre de Saint-Maur Saint-Maur-des-Fossés | du 09 au 13 mai 2012
MUSIQUE & DANSE

Spectacle terminé depuis le 13 mai 2012

 

Mathieu Lécroart

Tout d’abord choriste dans une Maîtrise francilienne, puis Premier Prix de chant au CNSM de Paris, Mathieu Lécroart se produit, depuis, dans de très nombreux théâtres & lieux de concerts, en France comme à l’étranger (Londres, Vienne, Berlin, Madrid, Shanghai, New York…), et dans un vaste répertoire : oratorio (Elias, La Création, Le Messie…), lied & mélodie (divers récitals), musique contemporaine (aux Festivals « Présences » de Radio France et « Musica » de Strasbourg, etc.), baroque (principalement avec William Christie et « Les Arts Florissants » : Purcell, Rameau…), opéra (rôles d’Orfeo -Monteverdi-, Papageno -La Flûte enchantée-, Don Giovanni, Figaro -Les Noces de Figaro-, Gaudenzio -Il Signor Bruschino-, Méphisto -La Damnation de Faust-, Le Directeur -Les Mamelles de Tirésias-, Escamillo -Carmen-, Germont -La Traviata-…).

En outre, Matthieu Lécroart défend volontiers de nombreuses œuvres rares, telles que Manon Lescaut d’Auber (rôle de Lescaut), Passionnément de Messager (Stevenson), Rita de Donizetti, ou l’imposante cantate Le Poème de la Maison de G.M. Witkowski : c’est ainsi qu’il paraît régulièrement au Théâtre Impérial de Compiègne (Le Toréador d’Adam, Les Caprices de Marianne de Sauguet, et les « grands opéras » Charles VI de Halévy et Noé de Bizet & Halévy). Parmi ses divers engagements, notons le rôle de Germont -La Traviata- avec Opéra Eclaté, et des récitals au Japon.

Avis du public : Mathieu Lécroart

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS