Actuellement à l’affiche : Leïla Moguez

Le fantôme de Canterville jusqu'à 23% de réduction

1
2
3
4
5
  • 7 avis
Lucernaire Paris | du 26 juin au 07 juillet 2019 | Durée : 50 minutes
JEUNE PUBLIC, Coups de coeur, Maternelle, Primaire
RESERVER

À partir de 12 € au lieu de 15,50 €

 

Prochainement à l’affiche

Le fantôme de Canterville jusqu'à 18% de réduction

1
2
3
4
5
  • 7 avis
Essaïon Paris | du 24 août au 27 novembre 2019 | Durée : 50 minutes
JEUNE PUBLIC, Coups de coeur, Maternelle, Primaire
RESERVER

À partir de 13,50 € au lieu de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

La nouvelle histoire de la Belle au Bois Dormant

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Manufacture des Abbesses Paris | du 12 décembre 2018 au 10 mars 2019 | Durée : 50 minutes
JEUNE PUBLIC, Conte, Maternelle, Primaire

Spectacle terminé depuis le 10 mars 2019

 

Leïla Moguez

Leïla suit une formation à l'Acting International, sous la direction de Robert Cordier. Elle intègre en 2002 la Compagnie Prélude en tant que comédienne pour les spectacles Paroles de Femmes et Un dimanche de Tragédie inspiré du Théâtre sans animaux de Ribbes.

Au sein de la compagnie, elle s'essaie à la mise en scène en 2004 avec La Femme Parapluie, premier volet des Aventures du Prince Mou, un conte pour enfants un peu délirant.

Pendant ce temps, elle travaille aussi sur de nombreux courts-métrages. En 2006 et 2007, elle assiste Yann Reuzeau sur la création puis la reprise de la pièce Les Débutantes à La Manufacture des Abbesses.

Après Dieu de Woody Allen (en 2010) et Seawall de Simon Stephens (en 2011), Né sur X (en 2012) est sa troisième collaboration avec Nicolas Morvan et la Compagnie Spirytus.

En 2014 elle joue dans Mon histoire très romantique de Daniel C. Jackson, m.e.s. Patricia Thibaut.

Avis du public : Leïla Moguez

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS