Jean-François Verdier

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Anne-Teresa De Keersmaeker - Bartok/Beethoven/Schönberg

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra Garnier Paris | du 27 avril au 12 mai 2018 | Durée : 1h45
MUSIQUE & DANSE, Ballet, Coups de coeur, Danse contemporaine
RESERVER

À partir de 101 €

Concert de l'Académie

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra Garnier Paris | le 26 janvier 2018
MUSIQUE & DANSE, Concert, Musique classique
RESERVER

À partir de 73,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Concert de l'Académie

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra Garnier Paris | le 27 janvier 2017
MUSIQUE & DANSE, Concert, Musique classique

Spectacle terminé depuis le 27 janvier 2017

 

Jean-François Verdier

Jean François Verdier mène une carrière artistique intense, riche de plusieurs facettes.
Considéré tout d’abord comme l’un des meilleurs clarinettistes européens, super-soliste de l’Opéra National de Paris-Bastille, enseignant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, concertiste, lauréat de plusieurs prix internationaux (Tokyo, Wien, Anvers, Colmar, Ica aux États-Unis, Lugano), il a joué sous la direction des plus grands chefs : Leonard Bernstein, Seiji Ozawa, Valery Gergiev, Pierre Boulez, Georges Prêtre, Esa Pekka Salonen, Yuri Temirkanov, Zubin Mehta, Christoph von Dohnanyi, Armin Jordan, Riccardo Muti, Eliahu Inbal…

Il est aussi invité par le Royal Concertgebouw d’Amsterdam, et est le partenaire de musique de chambre d’artistes tels que Pierre-Laurent Aimard, Barbara Bonney, Anne Gastinel, Emmanuel Pahud, François Leleux, Michael Lévinas, David Grimal, Bruno Schneider, des quatuors Ludwig ou Debussy, des solistes des grands orchestres européens (Berlin, Wien, Suisse Romande)…
Il a enregistré plusieurs disques salués par la critique internationale (notamment L’Histoire du Soldat de Stravinski, avec Geneviève Page, où il dirige les solistes de l’Opéra national de Paris).

Parallèlement à ces activités, il étudie la direction d’orchestre, et reçoit notamment les conseils d’Armin Jordan, de Peter Eotvös au Centre Acanthes, et a été assistant de Kent Nagano.
Il remporte le Prix Bruno Walter lors du concours international de direction de Lugano en 2001.

Il est désormais invité en tant que chef d’orchestre par l’Opéra National de Paris/ Opéra Bastille, l’Orchestre Symphonique de Montréal, le Théâtre National du Luxembourg, l’Opéra de Munich, le Teatro Real de Madrid, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre National d’Île de France, l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre National de Bordeaux, l’Opéra National de Montpellier, l’Orchestre Haydn de Bolzano, l’Opéra de Nantes, l’Orchestre Philharmonique de Taiwan, les Folles journées de Tokyo… En 2008, il est nommé chef d’orchestre en résidence à l’Orchestre National de Lyon.

Il dirige avec autant de bonheur le répertoire lyrique (déjà près de trente opéras, de Haydn
aux œuvres les plus actuelles) que le répertoire symphonique et la musique contemporaine.
Il collabore ainsi avec des chanteurs et des solistes de renom : Rolando Villazon, Susan Graham, Ludovic Tézier, Nadine Denize, Nina Romanova, Evgueni Alexiev, Julia Migenes, Aline Kutan, Evan Bower, Olivier Charlier, Jemanja Radulovic, Cédric Tiberghien, David Guerrier, Jean-François Heisser, Laurent Korcia...

Avis du public : Jean-François Verdier

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS