Hubert Chevalier

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Molière ou le dernier impromptu

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Clavel Paris | du 17 mars au 30 avril 2022 | Durée : 1h35
COMEDIE & BOULEVARD

Spectacle terminé depuis le 30 avril 2022

 

Hubert Chevalier

  • Formation

Après des études musicales (trompette) au conservatoire de Tours et un passage en classe d’art dramatique, il débute au Centre Dramatique de Tours, dirigé alors par Pierre Lefebvre, en 1979.

Il y jouera, outre Molière, Marivaux et Musset, des créations d’auteurs contemporains.

  • Interprète, musicien et metteur en scène.

Il a depuis travaillé avec une vingtaine de compagnies, à Paris et en régions, et dirigé de nombreux ateliers. De novembre 1992 à mai 1994, il part en tournée sous chapiteau gonflable avec le Théâtre de la Chimère (Lorient) pour 210 représentations de La Farce des Passeurs de Michel Ecoffard, dont le thème est le suicide des jeunes.

Hubert Chevalier a débuté en 1979 au Centre Dramatique de Tours. Il y joue des classiques (Molière, Marivaux, Musset) ainsi que des créations (Cheese de Michel Guillou…). Il travaille avec une quinzaine de compagnies à Paris et en régions.

En Touraine, il a collaboré avec Barroco Théâtre, Prométhéâtre (avec lequel il a interprété Ronsard au Prieuré Saint-Cosme durant les étés 2005 à 2007) ; et avec le Théâtre de la Fronde, pour lequel il fut le baron de Münchhausen (version Jean-Marie Sirgue - 2001), rôle intégralement interprété en allemand.

En 2006, il reprend Les Justes d’Albert Camus au théâtre des Enfants Terribles, à Paris ; pièce qu’il avait déjà jouée au théâtre Montansier de Versailles en 2001.

En 2007 et 2008, il participe à plusieurs concerts en tant que récitant-présentateur : Un soir d’été au jardin féerique, salon Ronsard à Saint-Cyr sur Loire, avec deux jeunes pianistes ; puis avec le festival Les Moments Musicaux de Touraine.

Musicien depuis l’âge de 12 ans, il accorde toujours une place très importante à la musique – et à la musicalité – dans ses mises en scène. Il pratique toujours la trompette.

Depuis deux ans, il travaille également en studio d’enregistrement comme narrateur pour des documentaires historiques et scientifiques destinés à la télévision.

Pour la troisième année, il fait partie de la tournée des Mille Lectures d’Hiver, créée par Livre au Centre (Vendôme) en 2006.

En 2003, il a créé sa compagnie, le Théâtre de l’Harmattan, avec laquelle il a mis en scène – et joué parfois – huit spectacles dont « L’Origine du Monde », « L’Origine du Monde 2 », d’après des textes de Dario Fo et sa compagne Franca Rame ; et « Potestad » d’Eduardo Pavlovsky, un auteur argentin.

On le retrouve en 2009 dans Une heure facétieuse avec Descartes écrit m.e.s et intérprété par lui même avec Fanny Moutier-Huin pianiste.

Avis du public : Hubert Chevalier

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS