Prochainement à l’affiche

Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche jusqu'à 25% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre du Rond-Point Paris | du 09 janvier au 10 février 2019
CONTEMPORAIN, Biopic, Sélection Evénement, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 42 € , 31,50 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Le canard bleu

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Gare au théâtre Vitry-sur-Seine | du 16 au 20 juillet 2014
CONTEMPORAIN, Absurde, Nous n'irons pas à Avignon

Spectacle terminé depuis le 20 juillet 2014

 

Hervé Blutsch

Hervé Blutsch est né à Paris en 1967. Après avoir enseigné le français en Indonésie puis en Argentine, il travaille pour le compte d’une société de commerce à Madrid, ouvre un restaurant végétarien à Tolède et monte en 1999, à Genève, avec Pascal Turini une société de création de shampooing bio : Blutsch et Turini Shampooing bio. Il écrit pour le théâtre depuis 1986.

  • Créations récentes

Le Canard bleu, m.e.s. Ronald Burchi et Jean-Michel Vovk, festival Les Giboulées, Bruxelle, mars 2001
Le Canard bleu suivi d’Anatole Feld, m.e.s. Michel Bérubé, festival de Théâtre des Amériques, mai 2001 et reprise au Fadjr International, Téhéran, janvier 2002
Anatole Feld, m.e.s. Éric Proust, Théâtre de Poche, Grenoble, juin 2001
Ervart, ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche, m.e.s. Michel Bérubé, Usine C, Montréal, août 2002
Marie-Clothilde, m.e.s. Serge Added, Centre Culturel du CROUS, Reims, novembre 2002
Anatole Feld, m.e.s. Serge Added, Reims, janvier 2004 et Avignon, juillet 2004
Gzion, m.e.s. François Dubos, Théâtre 2.21, Lausanne, juin 2004
La Gelée d’arbre, m.e.s. Benoît Lambert, Espace des Arts de Chalon-sur-Saône, octobre 2004…

  • Bibliographie

Théâtre Incomplet I, éditions du Cardinal (1997). Le canard bleu, M. Paul n’est pas commun, Anatole Feld ; illustré par Jacques Raynal, préface de Robert Abirached
Anatole Feld, in Petites Pièces d’Auteurs, éditions Théâtrales (1998).
Théâtre Incomplet II, éditions du Cardinal (1999). La gelée d’arbre, Marie-Clothilde, Gzion ; illustré par Emmanuel Reveneau, préface de Léon Stanza.
Baumgrütze, in Scène 2, Verlag der Autoren (2000). Traduction allemande de la Gelée d’arbre par Ina Schoot.
Méhari et Adrien suivi de Gzion, éditions Théâtrales Jeunesse (2001)
Ervart, ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche, Théâtre Ouvert (2002)
Gelatina de árbol, in Dramaturgia Contemporánea, Festival International de Buenos Aires (2003). Traduction de la Gelée d’arbre par Jaime Arrambide et Javier Daulte.

Avis du public : Hervé Blutsch

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS