Anciennement à l’affiche

Le dernier songe de Shakespeare

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Cartoucherie - Théâtre de l'Epée de Bois Paris | du 29 janvier au 17 février 2018 | Durée : 1h40
COMEDIE & BOULEVARD, Biopic

Spectacle terminé depuis le 17 février 2018

 

Henri Payet

Formation à l’Atelier-Ecole Charles Dullin et Stages des Nuits de l'Enclave souqs la Direction de René Jauneau.

Comédien, il joue principalement sous les directions de José Renault et l’alliage théâtre Amours des feintes de Serge Gainsbourg, L’art d’avoir toujours raison de Bernard Weber d’après Schopenhauer, Ma famille de Carlos Liscano, Dans la solitude des chams de coton de B.M. Koltes, La mort d’Auguste de Romain Weingarten, Rouge ,noir et ignorant d’Edward Bond, Instincts primaires... combats secondaires de Florent Couao-Zotti, Certifié sincère de Florent Couao-Zotti, L'oiseau vert de Carlo Gozzi, Chat en poche de Georges Feydeau, Quai ouest de Bernard-Marie Koltés, Oncle Vania d’Anton Tchekhov, L’épreuve de Marivaux, Huis-clos de Jean Paul Sartre.

Sous la direction de Serge Lipszyc et avec la compagnie du Matamore Le menteur de Pierre Corneille, Henri VI et Richard III de Shakespeare, Clitandre de Corneille, Le songe d’une nuit d’été de Shakespeare, Arlequin valet de deux maîtres de Carlo Goldoni, Beaucoup de bruit pour rien et Peines d’amour perdues de Shakespeare, L'histoire du soldat de Stravinsky, Les folies amoureuses de J.F Regnard, Les suites d’un premier lit de Eugene Labiche et le Misanthrope de Moliere.

Également : Le mystère du silencieux de Charles Charras, mise en scène Raymond Hermantier, L'étrange ouvrage des cieux de René Clair, mise en Scène de A.Paré, Alerte 3 de Sulliman Issop, Théâtre Hébertot, mise en scène R. Braun, Les deux jumeaux vénitiens de Carlo Goldoni, mise en scène Y.Kerboul, Mesure pour mesure de William Shakespeare, mise en scène R. Braun, Onze débardeurs d'Edward Bond, mise en scène Didier Lastère avec le théâtre de l’éphémère.

Au cinéma : Les deux mondes de Daniel Cohen, Une vie de prince de Daniel Cohen, Le radeau de la méduse de Iradj Azimi.

En 2011 il joue dans Derniers remords avant l'oubli de Jean-Luc Lagarce, mis en scène par Serge Lipszyc.

Avis du public : Henri Payet

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS