Prochainement à l’affiche

Guy Montagné & Sylvie Raboutet - Pépette & Papy à l'Elysée

1
2
3
4
5
  • 0 avis
2 Ânes Paris | du 17 au 22 avril 2018
HUMOUR & CAFE THEATRE, Chansonnier, Politique
RESERVER

À partir de 39 €

 

Anciennement à l’affiche

Histoires drôles pour les couples

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre du Casino d'Enghien Enghien-les-Bains | le 18 juin 2015 | Durée : 1h30
HUMOUR & CAFE THEATRE

Spectacle terminé depuis le 18 juin 2015

 

Guy Montagné

Un artiste au berceau

Maternité de Saint Vincent de Paul à Paris, le 6 mars 1948 à 17h30. Sont-ce des applaudissements que l'on entend ? Non, ce sont les petites claques de la sage femme sur les fesses d'un gros bébé qui se met à brailler généreusement. Guy MONTAGNÉ vient de naître. Ces applaudissements, Guy va les retrouver le 23 juin 1972 lorsqu'à l'issue du concours de sortie du Cours Simon, Marcel Achard lui remet son premier prix de comédie. L'année suivante, il a la chance de rencontrer Luis Bufuel qui l'engage pour interpréter un moine jouant au poker avec des images saintes dans " Le fantôme de la liberté " . Normal, il a déjà la tonsure de l'emploi.

Au carrefour de la scène et de l'écran

En 1974, il passe du grand au petit écran en devenant l'adjoint d'Yves Rénier dans le " Commissaire Moulin " . Puis, c'est le " Collaro Show " et " Cocoboy " (1978-1983) où Guy rencontre la très séduisante américaine Terry SHANE qui deviendra sa femme et son metteur en scène. Le Théâtre du Splendid permet enfin à Guy de monter sur les planches en 1985 dans " Tous aux abris " , une pièce où il partage la vedette avec Smaïn.Puis, c'est le retour au cinéma en 1986 grâce à Patrick Schulmann qui fait de Guy un professeur de maths saoulé par ses élèves dans le film " P.R.O.F.S " .

Un virage décisif

Et en 1988, grâce à l'amicale pression de Philippe Bouvard, Guy devient l'un des pensionnaires les plus assidus des " Grosses Têtes " . Ce succès pousse Guy à monter en 92, son premier one man show sur la scène des Deux Anes. Puis, vient celle du Théâtre de Dix Heures, en 1993 et 1994 pour 125 représentations délirantes.Il enchaîne en 95 avec un troisième spectacle au Théâtre Grévin qui l'immortalise en ajoutant sa statue de cire à la remarquable collection du musée. Puis en 97, c'est la consécration au Casino de Paris. L'automne de la même année, Terry et Guy mettent au monde « Programme Minimum », une pièce mise en scène par Francis Perrin qui part aussitôt en tournée. En Mai 98, notre maître raconteur se retrouve au Théâtre Daunou avec un " Best of' de ses histoires.Insatiable, Guy crée l'année suivante un nouveau one man show « Histoires de vacances » qui affiche complet tout l'été.

Adieu solitude !

Lorsqu'il part en tournée en Septembre 99, Guy emmène dans ses bagages une pièce, « Sous les pavés la plage » que Philippe Bruneau et Rita Brantalou, deux de ses anciens complices des années 80, ont écrite pour lui confier le rôle principal masculin. La lecture de l’œuvre enthousiasme Guy qui ouvre l'année 2000 en quittant sa solitude scénique au côté de Danièle Evenou et sous la direction de Jean Luc Moreau pour les planches de la Gaîté Montparnasse. Dès la première, toutes les places sont vendues, on est obligé de refuser l'entrée aux invités. Les critiques sont unanimes, c'est du grand « boulevard ». Après une deuxième année de triomphe, la pièce part en tournée de septembre 2001 à janvier 2002.

Avis du public : Guy Montagné

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS