Eugen Jebeleanu

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Avions en papier

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Ouvert Paris | le 24 novembre 2017 | Durée : 1 heure
CONTEMPORAIN, Documentaire, Festival, Sélection Pièce d'actualité
RESERVER

À partir de 4 €

 

Anciennement à l’affiche

Ogres

1
2
3
4
5
  • 7 avis
Théâtre Ouvert Paris | du 22 septembre au 07 octobre 2017 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Coups de coeur, Documentaire, Politique, Sélection Pièce d'actualité

Spectacle terminé depuis le 07 octobre 2017

 

Eugen Jebeleanu

Eugen Jebeleanu est un metteur en scène, auteur et acteur roumain.

Il débute en 2005 comme acteur en Roumanie. En 2009, il joue sous la direction de Radu Afrim dans La Maladie de la Famille M. de Fausto Paravidino, au Théâtre de l’Odéon, à Paris.

Après une licence en jeu au Conservatoire National d’Art Dramatique de Bucarest (UNATC), il poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, en tant que stagiaire étranger.

En 2010, il fonde en Roumanie, avec Yann Verburgh, Compania 28. Au sein de cette compagnie, entre 2010 et 2015, il crée en tant que metteur en scène et auteur plusieurs projets, parmi lesquels : dontcrybaby (traduit en allemand et publié aux Editions Theater der Zeit en 2015), Retox – la Roumanie est un pays occidental photocopié (texte sélectionné dans le Palmarès 2014 de Eurodram, réseau européen de traduction théâtrale), Hôtel d’après Wunschkonzert de Kroetz et Elle est un bon garçon.

Ses créations sont programmées dans une vingtaine de festivals en Roumanie, parmi lesquels le Festival Temps d’Images de Cluj et le Festival International de Théâtre de Sibiu.

Il poursuit sa formation au Master Professionnel Mise en scène et Dramaturgie à l’Université Paris X-Nanterre. Il collabore avec Frédéric Fisbach pour sa création au Festival d’Avignon de Corps et au Festival les Francophonies en Limousin de Pulvérisés, deux textes d’Alexandra Badea.

En 2015, il co-met en espace avec Amélie Vignals, Des idiots, nos héros de Moreau, à Théâtre Ouvert à Paris et il crée Alice de Yann Verburgh, spectacle jeune public, au Théâtre Gong de Sibiu, Roumanie. Il est lauréat de l’appel à projet de la Fédération d’Associations de Théâtre Populaire – 2016/2017 avec Ogres de Yann Verburgh, crée à La Chartreuse Cnes de Villeneuve lez Avignon.

En 2016, il crée au Théâtre National de Sibiu, Roumanie, Le 20 Novembre de Lars Norén, et il travaille avec les élèves du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, dans le cadre des Chantiers d’Europe, production Théâtre de la Ville, sur La vie n’est pas une chose facile de Georgia Mavraganis. A l’invitation du collectif À Mots Découverts, il dirige Yann Verburgh sur la lecture de son texte, Puisqu’il faudra bien qu’on s’aime, dans le cadre du Festival Les Hauts Parleurs, au Grand Parquet.

Il crée, l’automne dernier, en Roumanie, au Théâtre National de Sibiu, Familles, son nouveau texte, et il est invité par le Festival Actoral à Marseille pour mettre en espace Cette seconde est parfaite de Simon Diard. En 2017 il crée au Théâtre National de Stuttgart Le Bouc de Fassbinder.

Avis du public : Eugen Jebeleanu

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS