Catherine Verlaguet

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Toxic jusqu'à 42% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Jean Arp au Gymnase / Stade Hunnebelle Clamart | le 31 mars 2020 | Durée : 45 minutes
JEUNE PUBLIC, Marionnette, Primaire
RESERVER

À partir de 16,50 € au lieu de 28,50 €

La mécanique du hasard jusqu'à 42% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Jean Arp au Gymnase / Stade Hunnebelle Clamart | le 25 février 2020
JEUNE PUBLIC, Avec les ados, Familial, Primaire
RESERVER

À partir de 16,50 € au lieu de 28,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Waynak

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Dunois Paris | du 12 au 20 novembre 2019 | Durée : 55 minutes
CONTEMPORAIN, Avec les ados

Spectacle terminé depuis le 20 novembre 2019

 

Catherine Verlaguet

Née en 1977, Catherine Verlaguet intègre les sections d’Art Dramatique des Conservatoires de Toulouse, puis de Marseille, parallèlement à sa formation universitaire théâtrale à Aix-en Provence, puis à Paris Nanterre.

Elle écrit et monte ses deux premières pièces Amies de longue date et Chacun son du (Ed. les Cygnes), puis adapte Oh, Boy !, de Marie-Aude Murail, pour Olivier Letellier - spectacle qui remporte le Molière Jeune Public 2010 et est récrée à Broadway, New-York, en janvier 2017.

Elle oscille entre collaborations avec des metteurs en scène et projets personnels.

De 2011 à 2015, elle est en résidence de création sur le Val de Bièvre avec Bénédicte Guichardon qui monte L’oeuf et la poule (Actes Sud Papiers) Timide et Les Vilains petits (Ed.Théâtrales jeunesse). En 2013, une résidence d’écriture à Valréas lui permet d’écrire Braises (Ed.Théâtrales), mis en scène par Philippe Boronad. En 2015, écrit et réalise également son premier court-métrage, Envie de, produit par France 2. En Juin 2016 est aussi créé Kalila wa Dimna, opéra produit par le festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence, musique de Moneim Adwan et mis en scène par Olivier Letellier, dont elle co-écrit le livret. En 2017, elle co-écrit avec Magali Mougel et Sylvain Levay La nuit où le jour s’est levé (Ed.Emile Lansman), ainsi qu’une petite forme Maintenant que je sais (Ed. Emile Lansman), mises en scène par Olivier Letellier. En 2018, elle adapte, toujours pour Olivier Letellier, La Mécanique du Hasard, d’après Holes, roman de l’auteur américain Louis Sachar.

Avis du public : Catherine Verlaguet

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS