Prochainement à l’affiche

Mort prématurée d'un chanteur populaire dans la force de l'âge jusqu'à 15% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Colline (Théâtre National) Paris | du 14 novembre au 16 décembre 2018
CONTEMPORAIN, Sélection Evénement
RESERVER

À partir de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

L'or d'Eros

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre du Rond-Point Paris | le 10 octobre 2016
MUSIQUE & DANSE, Concert, Lecture

Spectacle terminé depuis le 10 octobre 2016

 

Arthur H.

Fils de Jacques Higelin et de Nicole Courtois, Arthur H quitte le lycée à 16 ans et part alors trois mois naviguer aux Antilles. Ses parents l’envoient ensuite à Boston où il étudie la musique pendant un an et demi. De retour à Paris il monte quelques groupes et expérimente ses premières compositions jusqu’à une participation ratée au Festival de Bourges qui va le pousser à retravailler sa musique. C’est à la croisée d’influences musicales très diverses telles que Thelonious Monk, Tom Waits, les Sex Pistols, la chanson, le jazz, le blues ou encore le tango, qu’il se construit un univers particulier.

En 1988 il monte un spectacle avec Brad Scott, contrebassiste anglais, qui sera programme pour trois dates dans une salle parisienne de 60 places. Le succès étant au rendez-vous, le spectacle est reprogrammé pendant un mois. Deux mois plus tard ce même spectacle, enrichi du batteur Paul Jothy, est programmé pour 30 représentations au Sentier des Halles, la critique s’emballe. En février sortira le premier album, enregistré avec Paul Jothy et Brad Scott. Le Théâtre de la Ville les accueillent alors pour quelques representations triomphales en mars qui seront suivies d’une tournée ainsi que d’une première partie de Barbara au Festival des Francofolies.

Le 3 septembre 1990 sort Arthur H”, premier album éponyme qui connaît un fort succès notamment grace à la tournée précédente ainsi qu’à une presse élogieuse. Arthur H montera sur la scène de l’Olympia en 1991, à l’occasion d’une émission de radio, entouré de 8 musiciens, son trio plus quatre cuivres. En avril 1992 sortira le deuxième album d’Arthur H et de son groupe, intitulé Bachibouzouk.

Début 1993 le chanteur s’installe pour six semaines au Magic Mirrors, chapiteau construit en Belgique dans les années 20, où il va inventer un spectacle musical drôle et fortement influencé par une atmosphère de cirque. Il reçoit peu de temps après la Victoire de la Musique de la révélation masculine de l’année et enchaîne alors sur de nouvelles tournées incluant l’Afrique et le Japon. En octobre 1993 sort un premier album live enregistré dans le cadre des concerts donnés au Magic Mirrors.

Après une brève pause, Arthur H revient sur le devant de la scene en septembre 1996 avec un troisième album intitulé Trouble fête suivi d’une tournée en France et en Afrique notamment. Pour Madame X, quatrième disque d’Arthur H, sort à la fin de l’été 2000, avec la participation de Nicolas Repac à la guitare, Brad Scott à la contrebasse et Laurent Robin à la batterie. L’album sera suivi d’une tournée qui commencera dès novembre 2000. En juin 2002 son album Piano solo revisite son répertoire avec pour seul instrument le Piano qui donne son titre à l’album.

Dès 2003 Nicolas Repac et Brad Scott reviennent travailler avec Arthur H pour l’écriture d’un nouvel album, Négresse blanche, qui sort en mai 2003. La sortie sera suivie d’une série de concerts notamment aux Bouffes du Nord puis dans des festivals. La tournée se prolongera en 2004 au Canada où il enregistrera son cinquième album studio Adieu tristesse qui sortira en septembre 2005 et remportera un franc succès.

Il contient trois duos l’un avec –M- Est-ce que tu aimes  ? ,dont le clip leur vaudra la victoire de la musique dans la catégorie clip de l’année ; le second avec la chanteuse canadienne Feist et enfin le dernier avec Jacques Higelin. S’en suivra une tournée dans toute la France, au Canada, en Pologne et au Liban.

Son septième album sort en juin 2008, il est intitulé L’Homme du monde. La musique d’Arthur H s’y fait plus dansante et plus entraînante, le piano laisse place à la guitare.

Avis du public : Arthur H.

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS