Prochainement à l’affiche

Envoûtements, spectacle, proférations #2 jusqu'à 29% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Echangeur Bagnolet | du 13 au 19 décembre 2019
CONTEMPORAIN, Théâtre musical
RESERVER

À partir de 7 €

 

Anciennement à l’affiche

Le pont du Nord

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Echangeur Bagnolet | du 15 au 23 octobre 2019 | Durée : 1h45
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 23 octobre 2019

 

Armel Veilhan

  • Biographie

Né le 14 janvier 1964 à Strasbourg. Après des études supérieures de piano (Médaille d’Or au conservatoire de Nantes), il se tourne vers le théâtre à l’âge de vingt ans.

De 1984 à 1994, c’est à l’école de la troupe qu’il se forme auprès du metteur en scène Françoise Merle avec qui il crée plus de onze spectacles en Ile de France et en tournée nationale et internationale.

En 1995, il quitte sa première famille de théâtre avec l’idée de fonder sur d’autres bases sa propre compagnie, Théâtre A. Il lui faudra trois ans pour y parvenir, temps pendant lequel, il joue, entre autres, sous la direction de Serge Pauthe et Mohamed Akel Akian - Brecht (Le Cercle de Craie Caucasien) Simon Chachava, Beaumarchais (Le Barbier de Séville/ Le Comte Almaviva…)

Très attaché à l’écriture théâtrale d’aujourd’hui, depuis 1998, Armel Veilhan a réalisé sept mises en scène de textes contemporains. Si le théâtre s’est peu à peu coupé de la littérature et de la poésie, du sens accordé à l’Histoire, Armel Veilhan cherche à les réconcilier, les réunir. C’est dans cette démarche qu’il porte à la scène l’oeuvre poétique de Jean Sénac ou le récit Chocolat chaud du jeune auteur d’origine marocaine Rachid O publié chez Gallimard, ou bien encore, la première pièce d’Hélène Millardet qui répond, par l’action dramatique, au Parti pris des choses de Francis Ponge.

En 1999, son adaptation du roman Tanguy de Michel del Castillo donnera lieu à une rencontre avec l’écrivain avec qui il retravaillera deux ans plus tard pour la création d’Une Répétition ; cette collaboration avec l’auteur d’une des plus importantes oeuvres romanesques de notre temps se poursuit encore aujourd’hui. Armel Veilhan ne sépare pas son activité de metteur en scène et de pédagogue qu’il voit comme un trait d’union indispensable à la vie d’une troupe.

Dans une activité plus retirée, il se consacre à l’écriture : On a tous envie de pleurer ou Le train ne s’arrêtera pas à Avignon. Est paru aux éditions Albin-Michel en février 2006 : Un Enfant dans l’Hiver.

  • Mises en scène

Estelle, deux de Françoise Merle. Théâtre du Lucernaire, 1994.
On a tous envie de pleurer d'Armel Veilhan. Usine Hollander, Choisy Le Roi. Naxos Bobine, 1998/99.
Tanguy d'après le roman de Michel Del Castillo. Usine Hollander. Choisy Le Roi. 1999.
Femmes entre parenthèses de Catherine Lévy-Marié, Théâtre Le Proscenium, 2000
Paris-Alger : un possible amour ou Jean Sénac, 2001
Une Répétition de Michel del Castillo, 1999
Comme il vous plaira de William Shakespeare, 2005
Une scène jouée dans la mémoire d'après Charlotte Delbo, 2006
Jean et Béatrice de Carole Fréchette, 2006
Brouillages de et m.e.s. Armel Veilhan, 2008

Avis du public : Armel Veilhan

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS