Prochainement à l’affiche

Lorsque l’enfant parait

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Michodière Paris | du 16 septembre au 30 décembre 2022
COMEDIE & BOULEVARD, Evénement, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 33 €

La Voyante jusqu'à 38% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théo Théâtre Paris | du 09 octobre au 06 novembre 2022 | Durée : 1h30
COMEDIE & BOULEVARD, Comédie dramatique
RESERVER

À partir de 16,50 € au lieu de 26,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Un amour qui ne finit pas

1
2
3
4
5
  • 26 avis
Théâtre Antoine - Simone Berriau Paris | du 17 mai au 08 juillet 2016 | Durée : 1h40
COMEDIE & BOULEVARD, Coups de coeur, Tête d'affiche, Romance, Vaudeville

Spectacle terminé depuis le 08 juillet 2016

 

André Roussin

Né en 1911, André Roussin appartient à une famille de magistrats et d’industriels marseillais. Il abandonne ses études de droit et entame une carrière de journaliste au « Petit marseillais » mais, n’écoutant que son coeur, il choisit de se consacrer tout entier à son amour de jeunesse, le théâtre.

A Marseille, il rejoint un groupe de jeunes gens passionnés et bien décidés à suivre le mouvement artistique initié à Paris par le Cartel : la Compagnie du Rideau Gris fondée par Louis Ducreux. Pendant douze ans, il codirige ce « Rideau Gris » qui fût la première des jeunes compagnies de la Décentralisation, tenant également les principaux rôles dans une cinquantaine de spectacles.

C’est pendant la guerre qu’André Roussin écrit sa première pièce, Am Stram Gram.

Créée en zone libre, elle arrive à Paris en 1944 avec Micheline Presle dans le rôle principal. Il en fut de même pour sa seconde comédie Une grande fille toute simple, créée à Cannes par la Compagnie Claude Dauphin et reprise à Paris en 1945. Dès la libération, le Théâtre du Vieux Colombier créé Jean-Baptiste le mal aimé, puis le Théâtre Saint Georges présente La Sainte Famille, en 1946.

Enfin en 1947 éclate le succès de La Petite hutte représentée 1500 fois au Théâtre des Nouveautés, traduite dans toutes les langues et jouée dans le monde entier. Pendant le temps des représentations de La Petite hutte, trois autres de ses pièces sont créées à Paris : Les OEufs de l’Autruche avec Pierre Fresnay ; Nina aux Bouffes Parisiens avec Elvire Popesco et Bobosse à La Michodière avec François Perrier.

Entre 1942 et 1987, André Roussin a écrit plus de trente pièces jouées dans les théâtres parisiens les plus prestigieux par les plus grands interprètes de son époque. Aux pièces citées précédemment, il faut ajouter : Hélène ou la joie de vivre, La Mamma, et La Coquine. Il a été sans conteste la plus grande révélation théâtrale de l’immédiat Après-guerre.

C’est l’un des auteurs les plus féconds et représentatifs d’un théâtre de divertissement auquel il a su imprimer un style léger et plein de fantaisie sans être toutefois dépourvu de profondeur.

Comédien, auteur, metteur en scène, directeur de théâtre, pour couronner cette magnifique carrière, André Roussin est élu à l’Académie française en 1973.

Avis du public : André Roussin

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS