Alexandra Seringe

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

La femme qui marche

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Pixel Paris | du 23 mars au 27 avril 2020 | Durée : 1 heure
CONTEMPORAIN, Seul(e) en scène

Spectacle terminé depuis le 27 avril 2020

 

Alexandra Seringe

Elle se forme en tant que comédienne à l’Atelier International Blanche Salant et Paul Weaver à Paris (2003-2006) et à Acting International (2002). Le travail à Acting International auprès de Robert Cordier se clôture par une représentation de Hamrich Makina 3, une création, d’après Williams Shakespeare et Heiner Muller. A ce moment là, elle abandonne le métier de journaliste, exercé pendant sept ans pour celui de comédienne.

Lors de ses tous premiers spectacles dans les années 90, elle a joué Offre d’emploi d’Harold Pinter, Chroniques des jours entiers, des nuits entières de Xavier Durringer, Le Jubilé de Tchekhov, des poèmes de Raymond Devos… L’hiver dernier, elle a effectué une tournée en Corrèze, avec une création Bienvenue au village de Catherine Lefrançois. Elle y jouait le rôle d’une journaliste.

Depuis peu, le cinéma a aussi sa place. Récemment, on peut la voir dans le court-métrage d’Alberto Munoz Amour à vendre et elle a participé également à plusieurs courts-métrages, notamment Mon prince charmant de Jean-Paul Civeyrac. Il lui manquait d’appartenir à une troupe, et en septembre dernier ce fut la rencontre avec Comiquanti.

 2007 Elle joue dans Les pas perdus de Denis Bonal, m.e.s. Emilie Galo.

Avis du public : Alexandra Seringe

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS