Prochainement à l’affiche

Il primo omicidio overo Cain

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra Garnier Paris | du 24 janvier au 23 février 2019 | Durée : 3 heures avec un entracte
MUSIQUE & DANSE, En langue étrangère, Opéra, Sélection Musique
RESERVER

À partir de 176,50 €

Concerts du Dimanche Matin - Stabat Mater jusqu'à 33% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | le 14 avril 2019
MUSIQUE & DANSE, Concert, Familial, Musique classique
RESERVER

À partir de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Oratorio pour la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | le 22 avril 2016
MUSIQUE & DANSE, Concert, Musique classique

Spectacle terminé depuis le 22 avril 2016

 

Alessandro Scarlatti

Né à Palerme le 2 mai 1660 ; mort à Naples le 24 octobre 1725.

Il est le second fils du ténor Pietro Scarlata et d'Eleonora Amato, la sœur de Vinenzo Amato (1629-1670), prêtre et musicien renommé, maître de chapelle de la cathédrale de Palerme. Sa mort en 1670, et la famine qui sévit en 1672 poussent la famille à quitter Palerme. La mère arrive à Rome avec quelques-uns de ses enfants en juin 1672.

Le fait que Scarlatti aurait étudié avec Carissimi n'a aucun fondement. Carissimi meut d'ailleurs en 1674. On ne sait rien de ses études musicales, commencées à Palerme.

Scarlatti se marie le 12 avril 1678 avec Antonia Maria Vittoria Anzaloni. Ils auront neuf enfants, dont Domenico. Scarlatti jouit de bonnes protections, il est intégré dans un réseau influent, comme le montre la qualité des parrains de ses enfants, par exemple Filippo Bernini, fils du célèbre architecte, parrain du premier enfant des Scarlatti, baptisé le 11 janvier 1679 à San Andrea delle Fratte. Il reçoit des commandes de la haute société aristocratique et ecclésiastique.

Le 16 décembre 1678, il est nommé maître de chapelle à San Giacomo degli Incurabili de Rome.

Le 5 février 1679, il crée au Teatro Capranica de Rome, sur un livret du père Domenico Filippo Contini, Gli Equivoci nel semblante, ovvero l'Errore innocente (Les Malentendus des apparences ou l'Erreur innocente), son premier opéra, qui obtient un grand succès.

Il est remarqué par la Reine Christine de Suède, dont il devient le maître de chapelle. Il compose dans le cadre de cet emploi l'Onestà negli amori (L'Honnêteté dans l'amour), créé au palais Bernini le 6 février 1680.

Parallèlement, il est de 1679 à 1682, maître de chapelle à l'Oratorio San Marcello.

En novembre 1682, il quitte sa charge à San Giacomo degli Incurabili, au profit de celle de maître de chapelle à San Girolamo della Carità.

En 1684, son Pompeo, créé le 25 janvier 1683 au Teatro Colonna de Rome, est donné au teatro San Bartolomeo de Naples.

Le 4 juillet 1684, il est maître de la chapelle royale à Naples en succession à Pietro Andrea Ziani décédé le 12 février de la même année. Il occupe ce poste jusqu'en décembre 1702. Il compose pendant ce temps 35 opéras et de très nombreuses œuvres de commande.

Jusqu'en 1705, il séjourne souvent à Florence avec son fils Domenico où il espère entrer au service du grand-duc Ferdinand III de Médicis. Ses démarches sont infructueuses, pour lui comme pour son fils. Mais il continue à composer des opéras pour théâtre de Pratolino à Florence, édifié par Ferdinand III en 1697.

De retour à Rome, il est élu le 26 avril 1706 à l'Académie Arcadia. Il séjourne à Venise de septembre 1706 à avril 1707, année où il est nommé vice-maître de chapelle à San Maria Maggiore à Rome. Il fait un court séjour à Urbino, puis de nouveau à Rome, il est engagé comme maître de chapelle du cardinal Pietro Ottoboni (1667-1740).

En 1708 il est titulaire de la charge de maître de chapelle de San Maria Maggiore. La même année, il est à nouveau maître de chapelle du vice-roi de Naples, passée sous domination autrichienne.

En 1715 il est nommé chevalier par le pape.

En 1717 il est de nouveau à Rome, puis s'établit définitivement à Naples dans les années 1721-1722.

Il laisse de nombreuses compositions, dont 65 opéras.

Avis du public : Alessandro Scarlatti

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS