Actuellement à l’affiche : Alain Pretin

Ute Kayser jusqu'à 53% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre du Nord-Ouest Paris | du 01 octobre 2018 au 06 janvier 2019
CONTEMPORAIN, PLACES DE DEMAIN A MOITIE PRIX
RESERVER

À partir de 11,95 € au lieu de 25,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Avec Léo

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Ménilmontant Paris | du 24 janvier au 22 mai 2016 | Durée : 1h30
MUSIQUE & DANSE, Chanson française

Spectacle terminé depuis le 22 mai 2016

 

Alain Pretin

Une formation de comédien auprès de Denise Bosc et Robert Marcy il est par ailleurs auteur et membre de la SACD. Il participe à de nombreux films d’entreprises, est également un « familier » de l’équipe de Karl Zéro en travaillant à une série de films courts pour l’émission de Canal Plus : CNN International.

Dès 1996, sa passion du théâtre le conduit à produire des spectacles : L'autre, pièce autobiographique écrite par Brigitte Canny, mise en scène par Viviane Vagh sera jouée au Théâtre de Nesle (Paris) pendant trois mois.

En 1998 et 1999, il monte Une vie à deux jouée au bateau théâtre La Balle au bond pendant trois mois. Spectacle à partir de ses propres textes et de ceux de Dorothy Parker.

Une révélation, en 2001, la découverte du texte Le Fétichiste du grand écrivain français Michel Tournier, membre de l’Académie Goncourt. Ce sera l’occasion pour Alain Pretin, de se produire dans un monologue au théâtre Le Bourvil à Paris … Une heure vingt, seul en scène pour raconter l’histoire hallucinante de cet homme qui sort d’un hôpital psychiatrique et qui livre sa drôle de vie aux spectateurs. Devant le succès rencontré il reconduit ce spectacle en 2003 à l’Atelier Théâtre de Montmartre à Paris. La mise en scène sera assurée par Franck Post.

Sa passion pour l’art dramatique, le pousse à la partager avec les enfants malades de l’hôpital Robert Debré Il présentera les Fables de La Fontaine, accompagné d’une chanteuse lyrique.

En 2004, il rejoindra la troupe de comédiens du théâtre du Nord Ouest à Paris. Ce sera Feu la mère de Madame de Georges Feydeau où il sera Lucien, la mise en scène d’Eliézer Mellul.

Puis une création, en 2005, la pièce d’un auteur arménien exilé en France : Jérusalem mis en scène par Lilit Simonian. Il explorera le rôle d’un personnage ambigu, Ponce Pilate. La même année, il sera Chicaneau dans Les Plaideurs de Jean Racine, mis en scène de Philippe Naud.

En alternance avec le théâtre du Nord Ouest, il sera un patricien et un poète dans le chef d’œuvre d’Albert Camus : Caligula, mis en scène par Marguerite Marie Lozac’h à Dreux.

En 2006, il interprète Interromptu monologue écrit par Richard Dorland et mis en scène par Guy Moign puis ce guichetier très particulier recevant un client, dans la pièce de Jean Tardieu, Le Guichet.

Jean Luc Jeener lui propose, en 2006 également, de tenir deux rôles dans La Reine morte. Il sera alternativement Egas Coelho et Alvar Gonzalvès. D’une facture très différente, Le Ruban de Moëbius, en 2007, lui permet d’interpréter le rôle du bouffon, personnage décalé, résistant isolé et insoumis en pays d’Arménie envahie par le communisme stalinien. Pièce de Karen Simonian, mise en scène de Lilit Simonian.

2007 toujours … une chance unique. Aurore Ly propose à Alain Pretin d’être Léo Ferré, dans une interview unique et donc historique de ce grand poète chanteur et musicien, en compagnie des deux autres grands noms de la poésie et de la chanson : Georges Brassens et Jacques Brel.

Lui qui voue une extraordinaire admiration au « vieil anar. » se lance dans ce projet jamais réalisé à ce jour. Un moment unique où certains découvriront … où d’autres se souviendront.

En 2014 il joue dans Sur la terre comme au ciel de Fritz Hochwälder, m.e.s. Loïc Gautelier

Avis du public : Alain Pretin

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS