Nouvelle Eve

1
2
3
4
5

25, rue Fontaine, 75009 Paris



Bar

,

Montmartre

,

Pigalle



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Nouvelle Eve

Patrick Bosso - Sans accent jusqu'à 40% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Nouvelle Eve Paris | du 05 au 16 décembre 2018
HUMOUR & CAFE THEATRE, One (wo)man show
RESERVER

À partir de 18,20 € au lieu de 30 €

 

Prochainement à l’affiche

Marina Rollman - Un spectacle drôle

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Nouvelle Eve Paris | du 02 au 31 janvier 2019 | Durée : 1 heure
HUMOUR & CAFE THEATRE, One (wo)man show
RESERVER

À partir de 23 €

Cabaret Extraordinaire

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Nouvelle Eve Paris | du 18 au 30 décembre 2018
MUSIQUE & DANSE, Cabaret, Cirque, Humour musical, Sélection pour les fêtes
RESERVER

À partir de 25 €

 

Anciennement à l’affiche

Donel Jack'sman - On ne se connaît pas on ne se juge pas

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Nouvelle Eve Paris | du 18 octobre au 30 novembre 2018 | Durée : 1 heure environ
HUMOUR & CAFE THEATRE, Coups de coeur, One (wo)man show

Spectacle terminé depuis le 30 novembre 2018

 

Photos & vidéos

Nouvelle Eve

La Nouvelle Eve à la fois music-hall et cabaret dansant, prit son nom en 1949.

Situé au pied de la Butte Montmartre, le théâtre fut bâti en 1898 et portait à l’origine le nom de « Fantaisies Parisiennes ». Au-dessus du cabaret habitait le vaudevilliste Léon Gaudillot. On y jouait des pièces De Desfontaines, Scribe, Labiche et Feydeau. En 1920 un nouveau nom apparaîtra sur la façade « Gaîté » où Léon Berryer lança la première revue nue à Paris. Le « Tout Paris » en parlera, et pendant plusieurs saisons la « Gaîté » fut la coqueluche de la capitale. Pendant la deuxième guerre mondiale le théâtre devint un cinéma.

En 1949, un homme de spectacle, René Bardy, entreprit de transformer le lieu à grands frais en style « Belle Epoque », aidé dans cette tâche par l’architecte Maurice Gridaine et le décorateur Rigal. La décoration somptueuse, le plafond étoilé et tamisé, la piste fluorescente et multicolore, le fronton de scène de style corinthien, ont donné un cachet unique à cette salle de spectacles à Paris.

Dans ce cadre on produisait des revues à grand spectacle, roulant leurs fastes aux noms de Extravagances, Shocking, l’Amour madame, Les Filles d’Eve, Revue Blanche. Les maquettes étaient de Erte, Lucien Berteaux, Paul Bugnaud, les costumes de Balenciaga, Maggy Rouff, les fourrures de la maison Revillon. Beaucoup d’autres artisans furent associés pour les perruques, plumes, bijoux des scènes etc…

En 1966, les nouveaux propriétaires, Bernard et Adrien Pierini seniors, décidèrent d’y monter des revues typiquement parisiennes, dont la mise en scène fut d’abord confiée à Georges Lugosi, et ensuite à Luis Diaz.

A l’occasion du centenaire du théâtre, une nouvelle revue conçue et réalisée par Adrien Pierini reprend sur une musique originale de Nicolas Skorsky le classicisme des fastes d’antan, mêlé au modernisme des chorégraphies de Lianne Scrivener, éblouissant spectacle d’élégance et de romantisme, avec la participation d’attractions inédites : un feu d’artifice de talents présentant : Century show.

La Nouvelle Eve vous invite à revivre ces grands moments de cabaret qui ont fait l’histoire de Paris.

Avis du public : Nouvelle Eve

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS