Une fille ça va. Trois filles... bonjour les degats !!!

1
2
3
4
5

Clavel , Paris

Du 01 janvier au 29 avril 2001

COMEDIE & BOULEVARD

Rachel et Victor Bouzaglo, tous deux d’origine tunisienne, vivent depuis plusieurs années avec leurs trois filles : Juliette, Martine et Josiane, dans un modeste appartement parisien.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 avril 2001

 

Une fille ça va. Trois filles... bonjour les degats !!!

De

Maguy Solomon

Avec

Esther Barale

,

David Bolling

,

 Elias

,

Daisie Faye

,

Karine Galoppeau

,

Flavie Journo

,

Myriam Mouaddene

,

 Orly

,

Paolo Palermo

,

Stéphane Plaza

Résumé
Présentation

Résumé

Rachel et Victor Bouzaglo, tous deux d’origine tunisienne, vivent depuis plusieurs années avec leurs trois filles : Juliette, Martine et Josiane, dans un modeste appartement parisien. Pour un père ancré dans les coutumes et traditions de son pays d’origine, avoir trois filles, c’est déjà une catastrophe. Mais, lorsque de surcroît, deux de ses filles Juliette et Martine, optent pour la modernité, il devient terrifiant. Il a tout de même la satisfaction de voir sa troisième fille, suivre ses préceptes à la lettre. Mais, le tempérament exubérant de Josiane fait d'elle l'enfant terrible de la famille.

C’est Rachel, épouse soumise et mère dévouée, qui en voulant défendre ses filles du joug paternel, se heurte sans cesse au caractère irascible de son mari. Un jour, avant l’aube, Juliette et Martine entrent chez elles et annoncent à leurs parents leurs intentions de se fiancer. Lorsqu’elles dévoilent les origines de leurs futurs époux, le drame éclate dans la famille BBouzaglo.

Il y a aussi Mahbouba, la voisine, qui arrive toujours au moment où l'on s'y attend le moins. Avec son tempérament de feu, elle prend plaisir à taquiner Victor, en se rangeant bien sûr, du côté de Rachel et des trois filles. Ce complot féminin, a le don d'irriter le pauvre Victor. Les mimiques des comédiens, sont d'une drôlerie à vous couper le souffle. L'accent tunisien et les dialogues hilarants, provoquent des explosions de rire en cascade, depuis l'ouverture du rideau, jusqu'à sa fermeture.

Un conseil : pour chasser le stress (s'il vous habite), il n'y a rien de tel qu'une virée d'une heure trente, chez la famille BOUZAGLO père, mère et filles ! ! !

Présentation

 " Une fille ça va, trois filles… bonjour les dégats " est une pièce écrite et mise en scène par Maguy SOLOMON. Profession scénariste.

Après avoir fait ses premiers pas dans l'écriture et la mise en scène de pièces de théâtre pour enfants, Maguy décide de faire sortir du fond de ses tiroirs, la pièce de théâtre : " Une fille ça va. Trois filles... bonjour les dégâts "  ! ! !

Maguy se met aussitôt à la recherche d'acteurs, pouvant pénétrer de manière naturelle dans la peau des personnages qu'ils auront à incarner. Ses recherches sont laborieuses car elle veut à tout prix faire travailler des acteurs inconnus.

Son entourage tente de lui faire comprendre que le risque est grand. Sa réponse est catégorique. " Je n'aimerais pas que l'on vienne voir " la tête d'affiche " , dans " Une fille ça va. Trois filles... bonjour les dégâts "  ! ! ! Je pense qu'il est grand temps que l'on sache, que des comédiens inconnus, peuvent jouer aussi bien que des comédiens confirmés. Ces acteurs encore inconnus aujourd'hui, deviendront peut-être, les têtes d'affiche " de demain "  ! ! !

Pari tenu. Maguy a risqué de tout perdre. Le contraire s'est produit. Jouer tous les soirs devant une salle pleine, et la plupart du temps à guichet fermé, alors qu'aucun comédien n'est connu (pas même l'auteur), il faut avouer que c'est du domaine de l'impossible. Mais le mieux dans tout çà... c'est que c'est vrai ! ! !

La plus grande joie de Maguy est de procurer au public une profusion d'humour et de lui transmettre par la même occasion un message d'amour, de fraternité et de tolérance.

 " Une fille ça va, trois filles… bonjour les dégats " est une pièce écrite et mise en scène par Maguy SOLOMON.

1998 - Naissance de cette délirante comédie à l'Espace Jemmapes à Paris. Cette comédie d'humour juif tunisien attire une foule grandissante, grâce au bouche à oreille et au merveilleux talent de cette nouvelle race de comédiens.
Théâtre Georges SIMENON à Rosny/Bois (380 places)
Théâtre Roger LAFAILLE à Chennevières/Marne (380 places)
Théâtre de MENILMONTANT à Paris (2 mois) 350 places tous les soirs à guichet fermé)

1999 - Théâtre 140 à Bruxelles (600 places)
Centre Culturel RACHI à Paris (350 places )
Centre Culturel de LYON ( 600 places)
Théâtre COMEDIE DE PARIS (200 places) (durant deux mois)

2000 - Théâtre COMEDIE DE PARIS, depuis le mois d'octobre 1999 jusqu'au lundi 27 mars 2000
2000 - 18 mars 2000, représentation au Théâtre Silvia MONTFORT à Saint Brice Sous Forêt. Nombre de places = 480 - (Complet)
2000 - Lundi 15 mai 2000, représentation au Centre Culturel WLADIMIR d'ORMESSON à Ormesson/Marne. Nombre de places = 400 places
2000 - Suite au grand succès que rencontre la délirante comédie " Une fille ça va. Trois filles... bonjour les dégâts "  ! ! ! REPRISE au théâtre COMEDIE DE PARIS, à partir du 2 avril 2000
2000 - Projet d'un film qui sera tiré d'après la pièce " Une fille ça va. Trois filles... bonjour les dégâts ! ! ! " 

A suivre ! ! !

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Une fille ça va. Trois filles... bonjour les degats !!!

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment