Un week-end tranquille

1
2
3
4
5
  • 393 commentairess
Grande Comédie, Paris
Du 27 septembre 2018 au 29 mars 2020
Durée : 1h25

Avis du public

1
2
3
4
5
Par

16 novembre 2018 à 14:17

Un bon moment de détente et de rires !
a voir sans modération
1
2
3
4
5
Par

16 novembre 2018 à 12:11

a voir sans modération Top ! Fan d'Alil Vardar. Trop drôle. D' Abracadabrunch .à.Comment garder son mec ...... Tout est bon !!!!! Vraiment merci !!!
Pas de repos
1
2
3
4
5
Par

15 novembre 2018 à 22:31

Pas de repos Du rire du rire et encore du rire Pas de répit Plus qu’une détente du pur bonheur
1
2
3
4
5
Par

14 novembre 2018 à 10:22

Une soirée géniale pleine de rires Du grd vardar tjrs un grd plaisir
Alil Vardar fait du Alil Vardar
1
2
3
4
5
Par

14 novembre 2018 à 09:24

Alil Vardar fait du Alil Vardar Excellent, hilarant, comme d'habitude avec Alil ! Une franche rigolade qui fait du bien !
Excellent comme toujours avec Alil
1
2
3
4
5
Par

14 novembre 2018 à 08:25

Excellent comme toujours avec Alil Vraiment désopilant du début à la fin. Même les comédiens rient de leur prestation au point d'avoir du mal à terminer la pièce (fou-rire). J'en suis à la 4ème pièce d'Alil Vardar et toutes sont d'un niveau exceptionnel dans le domaine du rire. Reste 2 à voir dès qu'elles re-paraitront
A ne pas manquer
1
2
3
4
5
Par

13 novembre 2018 à 14:50

A ne pas manquer Excellent moment de détente avec des comédiens très bons, et une mention spéciale à Alil Vardar. Après "le Clan des Divorcés", "un Week-end tranquille", on attend avec hâte la prochaine pièce d'Alil Vardar ... Merci encore
1
2
3
4
5
Par

12 novembre 2018 à 19:36

Super pièce très drôle les acteurs sont excellents Nous avons passé un très bon moment
un week end tranquille
1
2
3
4
5
Par

12 novembre 2018 à 16:39

un week end tranquille spectacle enlevé, on rit souvent devant des situations cocasses. je regrette les fou rires trop prolongés. A théâtre on line, je souhaite dire que nos places en 1ere catégorie se trouvaient fort éloignées de la scène, au dernier rang de cette catégorie: dommage, ça ne donne pas envie de retenir des places sans en connaître l'emplacement