Un week-end tranquille

1
2
3
4
5
  • 391 commentairess
Grande Comédie, Paris
Du 27 septembre 2018 au 29 mars 2020
Durée : 1h25

Avis du public

Une après-midi midi de ouf !!
1
2
3
4
5
Par

11 mars 2019 à 20:06

Une après-midi midi de ouf !! Nous avons passé une superbe après-midi, de l’humour et du rire Gardez vos impro c’est super Ne changez rien
Un week-end end tranquille
1
2
3
4
5
Par

11 mars 2019 à 15:54

Un week-end end tranquille Très belle écriture drôle et sans répit... Une belle tranche de rires..... Cela fait du bien!!! Acteurs excellents Bravo !!
un bon moment
1
2
3
4
5
Par

11 mars 2019 à 14:19

un bon moment le spectacle est rythmé, on ne s'ennuie pas un instant et on rit beaucoup! Dommage que l'on soit si mal installés... les rangées sont trop rapprochées et l'inconfort gâche un peu le plaisir!
Un week-end tranquille
1
2
3
4
5
Par

11 mars 2019 à 08:08

Un week-end tranquille Excellent spectacle, beaucoup d'humour; On rit du début à la fin. Je le recommande. Dimanche pluvieux, je cours au Théâtre On line.
1
2
3
4
5
Par

10 mars 2019 à 22:07

Texte écrit à la truelle. Blagues archiconnues du genre «le voleur a volé la carte bancaire de ma femme. Je n’ai pas porté plainte car il dépensait moins que ma femme». Immense lourdeur. Spectacle vulgaire.
1
2
3
4
5
Par

10 mars 2019 à 10:39

Encore une valeur sûr de Alil Vardar. 1h30 de franche rigolade.
A voir absolument.
1
2
3
4
5
Par

10 mars 2019 à 08:26

A voir absolument. Très bon spectacle. Rire du début à la fin.
Du grand Alil Vardar
1
2
3
4
5
Par

10 mars 2019 à 08:24

Du grand Alil Vardar Les connaisseurs apprécieront, a rire du début a la fin. A consommer sans modération.
Écroulés de rire
1
2
3
4
5
Par

08 mars 2019 à 18:50

Écroulés de rire Sur une idée maintes fois reprise du mari, sa femme et son amante, une mise en scène désopilante et des acteurs qui rient avec le public. Alil Vardar est magistral mais ses trois acolytes lui donnent le change. Une pièce de boulevard comme on aime.
Clownesque
1
2
3
4
5
Par

08 mars 2019 à 10:01

Clownesque Un bon moment rythmé par les pitreries du duo masculin. Les rôles féminin sont plus discrets mais les dialogues entre les deux rivales sont croustillants. A voir on est surpris de voir le rideau se baisser pour le Clap de fin.