Les Apollons - Et si c'était vrai

Mélo d'Amélie , Paris

Du 10 septembre au 24 décembre 2019

HUMOUR & CAFE THEATRE

,

PLACES DU JOUR A MOITIE PRIX

Bienvenue aux portes du Paradis ! Barney et Willy, les gardiens de l'au-dela, seront chargés de vous y accueillir. Peut être décideront-ils de vous faire une démonstration de leur réincarnator ou de vous expliquer comment fonctionnent les diverses activités qui vous attendent une fois passé les portes !
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Les Apollons - Et si c'était vrai

Bienvenue aux portes du Paradis ! Barney et Willy, les gardiens de l'au-dela, seront chargés de vous y accueillir. Peut être décideront-ils de vous faire une démonstration de leur réincarnator ou de vous expliquer comment fonctionnent les diverses activités qui vous attendent une fois passé les portes !

Embarquez et laissez-vous surprendre par leur univers loufoque, décalé, irrésistiblement absurde mené à cent à l'heure par ces deux personnages particulièrement déjantés ! Un regard original, et originel, sur l'au-delà et toutes ses convoitises ! Alors êtes-vous prêt à prendre votre dernier souffle de rire ?

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les Apollons - Et si c'était vrai

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(1)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Jean-Luc R. (1 avis) 01 novembre 2019

Le concept est une bonne idée, avec des développements intéressants (accueil sympa des "morts", blues des employés, révolte "rock"). Mais cela dérape lorsque l'interpellation des spectateurs se fixe sur des stéréotypes éculés (vieux cochon, femme âgée "plus sexy", "face de cul"), et devient franchement lourd voire agressif lorsqu'une jeune fille "sert" de faire-valoir aux tentatives machistes de pseudo-séduction. Ce spectacle renforce mon côté féminin à avoir honte des réflexes machistes de son pendant masculin.
0
0

Spectacles consultés récemment