Le Lac des cygnes

Château de Versailles - Jardins et Château , Versailles

Du 26 au 28 juillet 2007
Durée : 3h15, avec entracte

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

Le plus célèbre des ballets dans le plus prestigieux des châteaux ! Cette version hors norme du chef-d’oeuvre de Tchaïkovski est chorégraphiée par Derek Deane -le chorégraphe de l’English National Ballet- d’après Marius Petipa. Le résultat est spectaculaire !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 28 juillet 2007

 

Le Lac des cygnes

De

Derek Deane

,

Piotr-Ilitch Tchaïkovski

Le spectacle a lieu au Bassin de Neptune, entrée 4 bvd de la Reine.

Un conte tragique
Un ballet spectaculaire
L'English National Ballet

  • Un conte tragique

Considéré comme l’un des ballets les plus célèbres du monde, Le Lac des cygnes a été composé en 1876 par Piotr Ilitch Tchaïkovski pour le théâtre du Bolchoï. Monté une première fois en 1877, ce ballet en quatre actes ne connaît pas un succès immédiat. Il faut attendre 1895 et la chorégraphie de Marius Petipa pour que Le Lac des cygnes trouve son public et devienne le classique des classiques.

Inspiré de légendes nordiques et allemandes, ce conte tragique explore les thématiques de la dualité, du coup de foudre et de l’éternel combat entre le bien et le mal. Un jeune prince, Siegfried, se voit forcé à sa majorité de choisir une épouse par sa mère. Triste et abattu, il part à la chasse et fait une rencontre surnaturelle : près d’un lac, une nuée de cygnes se transforme en jeunes filles. Parmi elles, la princesse Odette qui lui conte son histoire. Capturée par le sorcier Rothbart, elle est victime d’un maléfice, cygne le jour, femme la nuit. Le sortilège ne pourra être rompu que par le mariage et, attendant sa délivrance, elle est condamnée à nager sur le lac de ses propres larmes.

L’amour est immédiat entre le prince et Odette et, dès le lendemain, au cours d’un bal, Siegfried lui jure de l’épouser. Cruelle méprise, car celle qu’il a cru être l’élue de son coeur, un cygne noir, est en réalité la fille de l’infâme Rothbart.

Suivant les versions, la fin diffère. Dans le tragique absolu, Odette est condamnée à demeurer à jamais un cygne et Siegfried voué à une douleur éternelle. Une variante plus romantique met en scène le suicide d’Odette. Siegfried la rejoint dans le lac pour l’aimer éternellement au paradis. Enfin, le dénouement le plus optimiste consacre la victoire de Siegfried sur Rothbart, l’amour triomphe.

Haut de page

  • Un ballet spectaculaire

Le Lac des cygnes, magnifié par les décors extérieurs, le Château pour les actes de cours et le Bassin de Neptune en guise de lac, trouve à Versailles un véritable écrin naturel.

Applaudie par plus de 400 000 personnes à travers le monde depuis sa création en 1997, cette version du chef-d’oeuvre composé par Piotr Ilitch Tchaïkovski et chorégraphié par Derek Deane d’après Marius Petipa est un spectacle hors norme. Loin des clichés d’un art élitiste, le chorégraphe de l’English National Ballet a en effet pris le parti d’en faire un ballet destiné à la fois au grand public et aux amateurs éclairés. Si certains seront surpris d’apercevoir sur scène des acrobates ou des jongleurs, ils constateront que Derek Deane respecte l’essence du ballet imaginé en 1895.

En jouant sur le nombre de danseurs et par la grâce de magnifiques costumes créés par Peter Farmer, il sublime même la version originale. Alors que la compagnie compte habituellement 64 danseurs, ils seront près de 120 à évoluer entre le Bassin de Neptune et le Château. Perdu au milieu de tant de cygnes, le Prince Siegfried n’aura jamais paru aussi seul et désemparé, et se reflétant dans les eaux du Bassin, la virtuosité individuelle des dizaines de cygnes sera décuplée par l’effet de groupe. S’inspirant d’une version montée en 1965 par Jack Carter, Derek Deane propose un prologue où l’on découvre Odette kidnappée avant son enchantement par un Rothbart mi-homme, mi-oiseau. De même, en séparant les rôles d’Odile et d’Odette, il crée un effet miroir saisissant qui illustre avec profondeur la dualité du personnage et de ses sentiments.

Conçu comme une fête, ce ballet très spectaculaire et vivant se termine en apothéose par le triomphe du bien face au mal. Dans la version choisie par Derek Deane, l’infâme Rothbart disparaît là où il était apparu soudainement, laissant les amoureux enlacés au milieu d’une mer de cygnes. Au paradis.

Haut de page

  • L'English National Ballet

Fondé en 1950 par Alicia Markova et Anton Dolin, l’English National Ballet est une des compagnies de danse classique les plus connues au monde. Baptisée à l’origine Festival ballet, la compagnie s’est très rapidement distinguée pour sa politique d’ouverture auprès de nouveaux publics. Elle s’est également investie dans la formation en créant une Académie et des programmes éducatifs.

Porte-drapeau de la danse britannique, l’English National Ballet se produit dans le monde entier en proposant des créations originales. Avec pour ambition de promouvoir une danse classique en harmonie avec son temps, les plus grands succès de la compagnie, Casse-noisette, Roméo et Juliette ou Le lac des cygnes reflètent l’esprit d’un ensemble toujours très novateur et réputé pour la qualité de ses mises en scène et de ses décors somptueux.

Aujourd’hui l’English National Ballet compte 64 danseurs permanents venus de tous les pays.

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Lac des cygnes

0 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Serge B. (1 avis) 26 juillet 2007

Le Lac des cygnes j'ai assisté hier soir a la repetition generale, c'etait fabuleux . la mise en scene grandiose dans ce cadre, les costumes superbes, le ballet magique, seul le son etait un peu faible dans ce lieu, peut etre volontairement. le 4 eme acte etait d'une beauté scenique a la tombée de la nuit, on croirait voir des cygnes danser sur l'eau.
0
0

Spectacles consultés récemment