Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins

1
2
3
4
5

Théâtre de la Contrescarpe , Paris

Du 06 au 28 janvier 2019
Durée : 1 heure environ

COMEDIE & BOULEVARD

,

Burlesque

L'humour et l’imaginaire follement décalés de Matéi Visniec vous embarquent pour une heure d'infinie tendresse…
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 28 janvier 2019

 

Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins

De

Matéi Visniec

Mise en scène

Serge Barbuscia

Avec

Salvatore Caltabiano

  • Et si on parlait tendresse ?

Matéi Visniec, dramaturge roumain, nous ensorcelle et tord la réalité avec bonheur... Ses mondes imaginaires sont surprenants et burlesques. À travers son univers poétique il manipule les sentiments avec une rare beauté et ses images burlesques nous touchent intimement.

Avec la voix de Dorothée Leveau. Par la Compagnie L'Atelier Florentin.

« Tendresse contre folie, poésie contre un monde de brutes… Voilà le pari de ce texte qui a trouvé la complicité du poète-comédien Salvatore Caltabiano et du metteur en tendresse Serge Barbuscia ».

Et si on parlait tendresse ? Dans ce monde qui sombre de plus en plus dans la violence, dans ce monde qui tourne de plus en plus vite sans savoir où se trouve l’horizon rédempteur, la tendresse est presque une forme de résistance culturelle. La tendresse et son corollaire, la poésie, sont des comètes qui reviennent pour nous parler de quelque chose d’essentiel, quelque chose que l’homme ne doit pas extirper de son être…

La tendresse et ses corollaires, l’amour, le rêve et la poésie, sont des fenêtres de bonheur à notre portée. Il faut seulement s’arrêter un peu, faire un pas de côté, descendre un instant du carrousel fou du quotidien et respirer… Respirer l’air réjouissant du désir et de l’imagination. La tendresse peut nous apprendre beaucoup sur nous-même et sur la manière dont on se laisse parfois trop facilement engloutir par la folie du monde.

Merci à tous ceux qui vont offrir une heure de leur vie à la redécouverte de la tendresse comme forme secrète d’énergie cosmique. Et ce sont peut-être elles, la tendresse avec son complice, la poésie, qui font tourner le monde dans le bon sens…

Matéi Visniec

  • La presse

« Un Visniec poétique en diable, incongru. Serge Barbuscia, malin, dirige dans ce texte un comédien lunaire, tendre, sincère absolument. C’est un pur bonheur. » La Provence

« Les mondes imaginaires de Matéi Visniec sont surprenants et burlesques. À travers son univers poétique, il manipule les sentiments avec une rare beauté et ses images nous touchent intimement. » Theatre.com

« Belle prouesse d’un acteur qui nous tient en haleine avec une jubilation maîtrisée... La mise en scène est fluide, la scénographie intelligente et d’une efficacité remarquable. » Reg'arts

« C'est un plongeon au cœur d’un texte à double lecture auquel nous convie le comédien Salvatore Caltabiano. Un texte où la langue française livre toute sa beauté. Avec une large palette de nuances, il raconte des histoires ahurissantes avec légèreté et profondeur. » Vaucluse Matin - Le Dauphiné

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment