Prochainement à l’affiche

Pavillon noir jusqu'à 22% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Montigny-le-Bretonneux | du 10 au 11 mai 2018 | Durée : 2h15
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 13,50 €

Pavillon noir jusqu'à 27% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Espace 1789 Saint-Ouen | le 13 mars 2018 | Durée : 2h15
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 12 €

 

Anciennement à l’affiche

Ogres

1
2
3
4
5
  • 7 avis
Théâtre Ouvert Paris | du 22 septembre au 07 octobre 2017 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Coups de coeur, Documentaire, Politique, Sélection Pièce d'actualité

Spectacle terminé depuis le 07 octobre 2017

 

Yann Verburgh

Après un bref passage à l’École des Hautes Études en sciences de l’information et de la communication de la Sorbonne, Yann Verburgh se consacre au théâtre, d’abord en France, puis en Roumanie où il est co-directeur artistique de la Compania 28, fondée avec le metteur en scène roumain Eugen Jebeleanu, au sein de laquelle il intervient également en tant qu’acteur et auteur de concept scénique.

Il écrit la plupart de ses pièces en contact direct avec les publics, à partir d’un travail d’enquête, de récolte de paroles et de documentation, abordant des sujets tels que l’homophobie, l’obsolescence programmée, le rôle du conte dans la construction identitaire face au genre, le harcèlement scolaire, l’éducation prioritaire. Certaines de ses pièces sont traduites en anglais, en roumain, en turc et en catalan

En 2014, il écrit Ogres, paru chez Quartett Édition avec une préface d’Alexandra Badea, lauréat de l’Aide à l’écriture de l’association Beaumarchais-SACD, de l’Aide à la création du CnT, de l’Aide à la publication du CNL, accueilli en résidence à la Chartreuse, coup de cœur du bureau des lecteurs de la Comédie Française et du comité de lecture de l’Apostrophe-scène nationale, Prix du Souffleur. Ogres fait l’objet de nombreuses mises en voix en France, en Roumanie et en Turquie (Rencontres d’Été 2015 à la Chartreuse, Cycle de lectures d’auteurs contemporains à la Comédie Française, Focus sur les écritures contemporaines à Théâtre Ouvert, Festival Temps d’Images de Cluj en Roumanie, Semaine LGBTI à l’Institut Français d’Istanbul en Turquie, etc). Dans la mise en scène de Eugen Jebeleanu, Ogres est lauréat de l’appel à projet 2016/17 de la Fédération d’Associations de Théâtre Populaire et est créé à la Chartreuse, en janvier 2017. Après une tournée nationale, le spectacle est programmé à Théâtre Ouvert, à l’automne 2017.

En 2015, il écrit La neige est de plus en plus noire au Groenland, pièce mise en ondes par France Culture en 2017, sélection du festival Texte En Cours 2015, invitée en résidence par le CDN du Poitou-Charentes, étudiée à l’École Internationale des Nations Unies de New York, finaliste du Prix Godot 2017 ; Après CHARLIE, qui reçoit les félicitations de la Préfecture de Paris pour l’exemplarité du projet ; Alice , pièce jeune public, traduite en roumain et mise en scène par Eugen Jebeleanu au Théâtre Gong de Sibiu, en Roumanie ; #Diversité #Décomplexée, pour On parle la même langue… mais non / cabaret (politique ?) d’auteurs français et québécois, dirigé par Marcelle Dubois, lors du Festival du Jamais Lu, à Théâtre Ouvert. Et il fonde, en France, avec Eugen Jebeleanu, la Cie des Ogres.

En 2016, il écrit H.S. tragédies ordinaires, en résidence à la Chartreuse, sélection des festivals Texte En Cours 2016 et Interplay Europe 2016 à Göteborg, en Suède – avec le soutien de la SACD et de Scènes d’Enfance ASSITEJ France ; Puisqu’il faudra bien qu’on s’aime, carte blanche à l’auteur offerte par collectif À Mots Découverts, mis en voix par Eugen Jebeleanu lors du Festival les Hauts Parleurs #2, au Grand Parquet.

En 2017, il répond à la Commande d’écriture jeune public du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis et des théâtres de Saint-Ouen, Pantin, Noisy-le-Sec, Aulnay-sous-Bois et Rosny-sous-Bois, qui sera mise en scène par Lorraine de Sagazan, création en janvier 2018. Il écrit, à l’invitation de Thibault Rossigneux, pour la 8ème édition de Binôme, 500 mètres, restitué lors du Festival d’Avignon 2017. Il est invité à la biennale de résidence d’écriture dramatique internationale l’Univers des Mots – direction artistique Hakim Bah, à Conakry, en Guinée, pour travailler autour de la thématique de la « Migre-Action » et à la Sala Beckett de Barcelone pour participer à L’Obrador d’Estiu, avec CE TEXTE – MANIFESTO for DRAMA in TIME of EMERGENCY. Il intègre également, invité par Catherine Dan, l’académie d’écriture pour l’opéra et le théâtre musical, TOTEM(s), dirigé par Roland Auzet, à la Chartreuse.

Yann Verburgh est membre du collectif d’autrices et d’auteurs Traverse, fondé à la Chartreuse, en Janvier 2015, avec Adrien Cornaggia, Riad Gahmi, Kevin Keiss, Julie Ménard et Pauline Ribat. Collectif avec lequel il répond à plusieurs commandes, dont Pavillon Noir, la prochaine création du Collectif Os’o (Lauréat du Festival Impatience 2015), en résidence à la Chartreuse, au 104, au Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine, au CDN de Normandie-Rouen, au Quartz-scène nationale de Brest, au Gallia Théâtre de Saintes, au Phoenix-scène nationale de Valenciennes, etc.

En 2018, il poursuivra sa collaboration avec Eugen Jebeleanu, à l’invitation de la Comédie de Valences – CDN, avec la création d’une Controverse 9-13 intitulée Digital Natives.

Avis du public : Yann Verburgh

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS