Prochainement à l’affiche

La grande classe

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Chaillot - Théâtre national de la Danse Paris | du 08 février au 07 mars 2020 | Durée : 2 heures
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine, Danses latines, Participatif, Sélection Danse
RESERVER

À partir de 13,50 €

Thomas Lebrun - Ils n'ont rien vu

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Chaillot - Théâtre national de la Danse Paris | du 05 au 11 mars 2020 | Durée : 1h20
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine
RESERVER

À partir de 42 €

 

Anciennement à l’affiche

La Grande Classe

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Chaillot - Théâtre national de la Danse Paris | du 02 février au 08 juin 2019 | Durée : 2 heures
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine, Participatif, Sélection Danse

Spectacle terminé depuis le 08 juin 2019

 

Thomas Lebrun

Médaillé d’or en danse contemporaine au Conservatoire National de Région de Lille et diplômé d’état, Thomas Lebrun est interprète depuis 1995 dans diverses compagnies : Bernard Glandier, Christine Jouve, Pascal Montrouge... et pour le Centre Chorégraphique National de Tours. Il travaille également en collaboration avec Foofwa d’Immobilité à New York pour le spectacle Le Show.

Il crée également Rien ne bouge trop vite pour la Compagnie Alentours, Noces en 1996 et You know en 1998 pour l’école des Ballets du Nord, où il a enseigné.

Après Et puis pour l’instant et Cache ta joie en 1998, On prendra bien le temps d’y être en 2000/2001, Go/stop/reverse est sa 4ème chorégraphie au sein de la Compagnie Illico, sans compter sa participation en tant qu’intervenant, interprète ou chorégraphe pour d’autres compagnies.

En 2006, il collabore avec Cécile Loyer pour la création de Que tal ?, ou comment vouloir peut être un problème. En 2007 il crée Switch pour la Compagnie Illico. Son goût pour la musique lui a permis différentes rencontres et collaborations artistiques, comme avec le chanteur/guitariste Seb Martel pour le concert-dansé Illicoïtry, et la chanteuse Camille pour le clip de sa chanson Money note.

Passionné autant par l’écriture chorégraphique que par la multitude de langages que permet la scène et le spectacle, ses propositions chorégraphiques voyagent souvent à la rencontres d’univers radicaux, flirtent avec l’humour et la dérision, frôle une certaine idée du théâtre… mais donnent toujours au mouvement la place première. Cela lui a donné l’occasion de chorégraphier des comédies musicales tel que The cradle will rock, ou encore Lady in the dark de K.Weill, aux côtés de Jean Lacornerie. Depuis 2006, il est, avec sa compagnie, associé au CDC/ Roubaix/ Danse à Lille. Apprécié comme pédagogue, il intervient fréquemment au CND (Paris et Lyon, pour l’ERDD), ou encore à la Ménagerie de verre, aux Hivernales d’Avignon… et mène également un travail de sensibilisation autour de son travail chorégraphique.

En 2008 il est le maître d'oeuvre du Cabaret des signes et danse dans WYW.

Avis du public : Thomas Lebrun

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS