Actuellement à l’affiche : Stanislas Roquette

La Rue jusqu'à 33% de réduction

1
2
3
4
5
  • 3 avis
Cartoucherie - Théâtre du Soleil Paris | du 15 septembre au 10 octobre 2021 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Pièce historique
RESERVER

À partir de 16,50 €

 

Prochainement à l’affiche

Nous, l'Europe, banquet des peuples jusqu'à 25% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
TGP - CDN de Saint-Denis Saint-Denis | du 12 au 16 janvier 2022 | Durée : 2h30
CONTEMPORAIN, Théâtre musical
RESERVER

À partir de 13,50 €

Nous sommes un poème

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Suresnes - Jean Vilar Suresnes | le 17 mai 2022 | Durée : 1h15
MUSIQUE & DANSE, Poésie, Récital
RESERVER

À partir de 11 €

 

Anciennement à l’affiche

Le voyageur

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Suresnes - Jean Vilar Suresnes | du 29 au 30 mai 2021 | Durée : 1h30
MUSIQUE & DANSE, Théâtre musical

Spectacle terminé depuis le 30 mai 2021

 

Stanislas Roquette

Titulaire d'une maîtrise de Sciences Politiques, puis formé en danse contemporaine et art dramatique, Stanislas Roquette est comédien, metteur en scène et enseignant à Sciences-Po Paris pour des ateliers de prise de parole en public et de pratique théâtrale.

Il interprète deux monologues mis en scène par Denis Guénoun (Qu’est-ce que le temps ?, extrait du livre XI des Confessions de Saint Augustin, en tournée avec le TNP en 2011, et Artaud-Barrault). Ces deux monologues sont présentés aux Rencontres de Brangues, au Pavillon de l’Arsenal à Paris fin juin, et à la Maison Jean Vilar en Avignon pendant le festival.

Avis du public : Stanislas Roquette

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Stéphanie L. (1 avis) 25 novembre 2018

Epoustouflant Dans Helsingor, le chateau d'Hamlet, son interprétation d'Hamlet est exceptionnelle. Le fait que le public soit si proche des comédiens y est sans doute pour quelque chose mais moi, il m'a subjugué...
0
0