Rémi Larrousse

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Rémi Larrousse - Songes d’un illusionniste

1
2
3
4
5
  • 13 avis
Théâtre Lepic Paris | du 02 mars au 11 mai 2019 | Durée : 1h10
HUMOUR & CAFE THEATRE, Coups de coeur, Familial, Magie, Mentalisme, Participatif, Sélection Fête des mères

Spectacle terminé depuis le 11 mai 2019

 

Photos & vidéos

Rémi Larrousse

Diplômé de Sciences Po Paris, Rémi Larrousse pratique l’art de l’illusionnisme et du mentalisme depuis l’âge de 12 ans. Songes d’un illusionniste est son troisième spectacle. Son précédent spectacle Le Script a été joué plus de 600 fois à Paris, au festival OFF d’Avignon et en tournée.

Rémi Larrousse a reçu à l’âge de 29 ans le Mandrake d’Or. Considéré comme l’Oscar de la Magie, le Mandrake d’Or est une distinction française remise chaque année aux meilleurs magiciens du monde. Il succède notamment à David Copperfield et Arturo Brachetti qui ont reçu précédemment cette récompense. Selon Gilles Arthur, créateur des Mandrakes d’Or : « Rémi Larrousse initie une tendance nouvelle en Europe dans la présentation de l’art du mentalisme. Il va au-delà de cette discipline en y ajoutant de la poésie, de l’humour, du « storytelling ». Il renouvelle le genre et nous sommes fiers que ce mouvement soit initié par un Français. La force de Rémi Larrousse, c’est aussi son charisme, son personnage attachant et authentique sur scène et sa capacité à plaire à tous les publics. »

Dans ses spectacles, Rémi Larrousse renouvelle des techniques anciennes de l’illusionnisme et du mentalisme en supprimant le style désuet lié aux spectacles de cabaret. Il présente des effets magiques sous une forme moderne et épurée avec une interactivité toujours plus grande avec le public. En combinant le mentalisme, l’illusionnisme avec les techniques de jeu, de narration et de mise en scène utilisées au théâtre, Rémi Larrousse transforme cette forme de spectacle en une discipline artistique d’un genre nouveau. Pour favoriser la créativité et l’imagination lors de la création de chaque spectacle, Rémi Larrousse s’entoure d’une équipe composée de scénographes, plasticiens et spécialistes de l’illusion qui sont associés tout au long de la mise en oeuvre du projet.

  • Le rêve est une seconde vie

« J’ai toujours fait de la magie. Depuis que je suis petit. Je voulais être illusionniste, jusque dans ma manière de penser un spectacle : être capable d’enchanter, de poétiser le réel, et brouiller les pistes, déjouer les attentes. Créer une illusion sans illusionnisme, être illusionniste sans en avoir l’air. Très vite j’ai donc voulu me débarrasser des habitudes des magiciens classiques. Il me fallait d’abord un type de présentation moderne, épuré ; ensuite, j’avais besoin d’un thème, d’un lieu imaginaire, peutêtre symbolique, pour abriter ce monde : le monde des songes.

Le rêve est une seconde vie, Songes d’un illusionniste renoue avec ce que l’illusionnisme a de plus universel : l’expérience du rêve. Rêve et magie permettent en effet l’un et l’autre d’expérimenter l’impossible, l’absurde, l’incongru. Et dans l’un et l’autre cas, ce qu’il y a de plus étrange apparaît naturel, simple, comme une évidence depuis longtemps connue. Mais un spectacle nous apporte quelque chose de plus : le collectif. Que se passerait-il si nous pouvions voir les rêves des uns et des autres ? Nos rêves les plus profonds ne seraient-ils que des variations sur des thèmes universels que l’on serait capable de deviner ?

L’illusion se crée d’abord dans l’esprit du public Le rideau se lève sur un décor sobre, entre nuit et jour, entre extérieur et intérieur, un non-lieu où l’on peut laisser libre cours aux associations d’idées, aux projections de notre inconscient. Il s’agit de faire place à cette intuition simple : on ne sait pas toujours ce dont notre esprit est capable, on ne peut alors se connaître que dans l’interaction avec l’autre. Dans les songes, nous sommes traversés par de cette altérité, des sentiments et des expériences que nous ne comprenons pas.

Mais cela ne doit pas nous effrayer ; les surréalistes avaient raison de voir dans les rêves une source de fascination et de créativité. Les songes sont comme un rébus, à déchiffrer. A la manière d’un tour de magie. Le rêve est comme une énigme à résoudre à la manière d’un tour d’illusionnisme. Pendant notre sommeil, les rêves nous fournissent des clés et nous aident à mettre de l’ordre dans nos pensées. Des souvenirs enfouis, des désirs inconscients, des non-dits qui resurgissent.

Dans ce nouveau spectacle, je peux ainsi aborder de nouveaux thèmes comme la mémoire, l’identité, l’enfance. Mon objectif est de livrer une performance à la fois intense, étonnante et intime. Et le secret dans tout cela... ? Si la magie a encore du sens aujourd’hui, c’est qu’elle suspend notre connaissance du quotidien et imagine pour un temps ce qu’on pourrait mettre à la place. Quelque chose de plus drôle, de plus inattendu, où le bizarre devient normal, le normal suspect, et entre les deux, tout peut arriver. L’important n’est pas de se demander quel est le truc, mais de s’acharner à croire qu’il n’y en a pas. » Rémi Larrousse

Avis du public : Rémi Larrousse

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS