Philippe Beglia

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

La raison d'Aymé

1
2
3
4
5
  • 73 avis
Théâtre des Nouveautés Paris | du 27 septembre 2018 au 06 janvier 2019
COMEDIE & BOULEVARD, Sélection Comédie, Sélection Evénement, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 48 €

 

Anciennement à l’affiche

La raison d'Aymé

1
2
3
4
5
  • 73 avis
Théâtre des Nouveautés Paris | du 18 janvier au 20 mai 2018
COMEDIE & BOULEVARD, Sélection Comédie, Sélection Evénement, Tête d'affiche

Spectacle terminé depuis le 20 mai 2018

 

Philippe Beglia

  • Biographie

Dieu que ce type peut être agaçant ! Avec son allure d’hidalgo et son humour décoiffant il vous mitonne un pâté en croûte et un rôle d’ambassadeur coincé, il passe avec une facilité énervante d’un personnage de noble décavé au cinéma dans Les visiteurs réalisé par Jean-Marie Poiré à celui d’un travesti extravagant au théâtre dans La cage aux folles au côté de Christian Clavier, ou encore à celui bien réel de toréro passionné. Il peut vous faire hoqueter de rire au récit de ses voyages et vous toucher au coeur par sa gentillesse.

Il aime autant les paillettes du show-biz quand il partage la scène avec Clémentine Célarié que la profondeur de la musique classique où, à de nombreuses fois, il a exercé ses talents dans Jeanne au Bucher de Claudel sur une musique d’Arthur Honegger, dans Les Brigands d’Offenbach ou encore Kiss me Kate de Cole Porter…

Au cinéma, il a travaillé avec Philippe De Broca, Philippe Lioret, Valérie Lemercier, Marc Rivière, Gérard Oury, Jean Becker, Rachid Bouchareb, Gérard Jugnot, Françis Veber. A la télévision il a joué avec Joel Santoni, Laurent Jaoui, Josée Dayan, Tim Van Patten (Sex and the City…) Lucas Belvaux, Sam Karmann et bien d’autres.

Au théâtre, il est monté sur scène dans plus de trente pièces dont Madame Sans Gêne mise en scène par Alain Sachs avec Clémentine Célarié, La douche écossaise avec Danielle Darrieux et Dominique Lavanant, La valse des Pingouins avec Patrick Haudecoeur , 3 partout avec Michel Leeb mise en scène par Pierre Mondy, Chat en poche mise en scène par Laurent Pelly, Equus avec François Perier. Il montera en 2012 sur les planches avec Cher Trésor, écrite et mise en scène par Francis Veber.

Rappelez-vous, il a fait ses débuts avec Jacques Charon dans Le Malade Imaginaire et c’est sans compter les spectacles qu’il a écrit ou mis en scène...

Bref, avec lui sur scène, à l’écran ou dans la vie, on ne s’ennuie jamais. C’est un type vraiment agaçant, non ? Non , c’est un type vraiment séduisant.

  • Formation

Il a suivi des études d’art dramatique aux cours R. Girard, R. Simon, R. Hossein et des cours de chant classique avec P. Pegaut.

  • Au théâtre

Jeanne au bûcher (Radio France)
Roméo et Juliette, m.e.s. R. Hossein
Khoma (Espace Cardin)
Le Malade imaginaire, m.e.s. J. Charon
Feu la mère de Madame de J. P. Barbier
Antigone, m.e.s. J.-L. Martin
Equus de J. Dexter Riggs L’Hara
La Mégère apprivoisée et Volpone, m.e.s. André Thorent
Les deux orphelines, m.e.s. Jean-Louis Martin-Barbaz
Les femmes savantes, m.e.s. Jean-Louis Martin-Barbaz
Le médecin malgré lui, m.e.s. Jean-Louis Martin-Barbaz
La dame aux camélias, m.e.s. Jean-Louis Martin-Barbaz
Quatre vingt treize, m.e.s. Jean-Louis Martin-Barbaz
Le bourgeois gentilhomme, Tréteaux de France
La cagnotte, m.e.s. Daniel Benoin
Callas, m.e.s. Daniel Benoin
Autant en emporte le vent, m.e.s. Daniel Benoin
Chat en poche, m.e.s. Laurent Pelly
Double mixte, 3 partout, m.e.s. Pierre Mondy
En cas de pluie de P. Beglia
Marco Millions et Don Juan, m.e.s. J.-L. Tardieu
Le Grudador de Ph. Beglia, m.e.s. F. Bechaud
Opérette, m.e.s. J. Lavelli
La surprise de l’amour de Marivaux, m.e.s. Robert Fortune
La Poudre aux yeux d'E. Labiche, Festival d’Anjou
Fric Frac de E. Bourdet, m.e.s. Aurore Prieto
Douche écossaise de Ph. Collas
Madame sans gêne de V. Sardou, m.e.s. A. Sachs

En théâtre lyrique :
Le Médecin malgré lui, m.e.s. J.-L. Martin-Barbaz
Barbe Bleue, m.e.s. Schmid
Le voyage dans la lune, m.e.s. J. Savary
Les Brigands et Kiss me Kate, m.e.s. A. Marcel
Mon Cabaret, m.e.s. Cl. Celarié
La valse des Pingouins de Patrick Haudecoeur, m.e.s. Jacques Décombe

  • Au cinéma

Mon colonel, réal. L. Herbiet
La doublure, réal. F. Veber
Les indigènes, réal. R. Bouchareb
Palais Royal, réal. V. Lemercier
Mademoiselle et Tenue correcte exigée, réal. Ph. Lioret
Meilleur espoir féminin, Fallait pas et Casque bleu, réal. G. Jugnot
The man who cried, réal. S. Potter
Le Schpountz, réal. G. Oury
Les visiteurs 2, réal. J.-M. Poiré
Les soeurs soleil, réal. J. Szwarc
Love in Paris, réal. A. Goursaud
Les clefs du Paradis, réal. Ph. de Broca
L’amour en fuite, réal. Fr. Truffaut

  • A la télévision

Soeurtherese.com, réal. V. Marano
La Présidente, réal. J.-L. Bertucelli
Un criminel sans nom, série Femmes de loi, réal. D. Amar
Carla Rubens, réal. B. Uzan
Les clefs du Paradis, réal. L. Jaoui
Maigret et la demoiselle de compagnie, réal. Fr. Appredéris
Sex and the City, réal. Tim van Patten

Avis du public : Philippe Beglia

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS