Nelson Rodrigues

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Pardonne-moi de me trahir

1
2
3
4
5
  • 2 avis
Déchargeurs Paris | du 01 au 24 mai 2022 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Théâtre dramatique

Spectacle terminé depuis le 24 mai 2022

 

Nelson Rodrigues

Nelson Rodrigues est né à Recife en 1912. Il écrit sa première pièce, La Femme sans péché, en 1941. En 1943, sa seconde pièce, Robe de mariée, révolutionne les traditions théâtrales au Brésil et les conceptions scéniques en usage. Il obtient là le plus grand succès de son théâtre. Les pièces qui suivirent, Album de famille (1945), Ange noir (1946), Dame des noyés (1947), sont interdites par la censure.

Il se voit obligé de rencontrer lui-même les autorités pour les convaincre de lever les sanctions. Album de famille ne sera pas autorisé pendant vingt ans. Bon nombre d’intellectuels se prononcent contre son théâtre.

Il décide de nommer son théâtre, « théâtre désagréable ». Les dix-sept pièces qui constituent sa dramaturgie, et qui ont été répertoriées par son exégète et ami Sabato Magaldi en trois cycles, Les Tragédies mythiques, Les Pièces psychologiques, et Les Tragédies cariocas, ont été composées avec régularité jusqu’en 1965. Il n’écrira ensuite plus que deux pièces.

Après sa mort survenue le 21 décembre 1980, à l’age de 68 ans, Nelson Rodrigues devient le dramaturge le plus représenté et le plus respecté du théâtre moderne brésilien. Il a inventé une forme singulière basée sur le flash-back, et la représentation scénique du rêve et de l’inconscient. Traduit en 1990 par Angela Leite Lopes, Le Baiser sur l’Asphalte s’offre au public français pour la première fois en 2005 au théâtre Mouffetard.

Sabato Magaldi, ami du dramaturge, nous donne une tentative d’explication dans son texte, A Peça que a vida prega : « Personne avant Nelson n’avait appréhendé si profondément le caractère du pays. Ni montré, sans voile mystificateur, l’essence même de la nature humaine. Le portrait sans retouche de l’individu, effrayant à beaucoup d’égards, fascine par sa vraisemblance et assure sa pérennité au théâtre de Nelson ».

Avis du public : Nelson Rodrigues

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS