Maxime Gorki

Maxime Gorki

Orphelin, jeté dans la vie qui l’a « réchauffé à coup de poings », il raconte ses années de misère, de souffrance et d’errance à travers la Russie, dans la trilogie Enfance, En gagnant mon pain et Mes Universités. A 19 ans il fait deux tentatives de suicide, échappe à un attentat à l’explosif, à une agression au couteau. Dans sa ville natale, Nijni Novgorod, il se lie avec les milieux politiques extrémistes, commence à écrire. Le succès est immédiat et triomphal ; parallèlement, ses activités politiques lui valent expulsions et relégations.

Il rencontre Lénine, voyage en Allemagne où son théâtre fait fureur, puis à Paris, à New York, et surtout en Italie où il rencontre l’intelligentsia européenne. Il fonde un journal, La Vie Nouvelle, puis une maison d’édition, dont les orientations anti-bolchéviques, après la Révolution d’Octobre, le brouillent avec Lénine. En 1928, Lénine meurt, Staline arrive au pouvoir, Gorki rentre à Moscou en gloire nationale, Nijni Novgorod est rebaptisée Gorki, il devient le porte parole culturel du nouveau régime. En 1936 il meurt, probablement d’une pneumonie. En 1938, un procès contre des proches de Lénine inaugure la série des grandes purges.

Dans l’acte d’accusation figure l’empoisonnement de Gorki. Une autre théorie impute sa mort à la Tchéka, sur ordre de Staline lui-même. Gloire et mystère d’une vie hors normes dont il reste une œuvre romanesque et théâtrale immense à côté des monuments de la littérature russe : Dostoïevski (1821-1881), Tolstoï (1828-1910), Tchekhov (1860-1904).

  • Bibliographie

Romans et récits :

Œuvres complètes
Série Œuvres complètes de Maxime Gorki, Éditeurs français réunis, coll. « Hier et aujourd’hui », Paris, 1949-1979 : Les Vagabonds, texte français Léon Robel et Claude Momal, 1951-1956, 4 vol. :

Vol. 1 Nouvelles, contes et poèmes (1892-1894) : Makar Tchoudra, La Jeune Fille et la Mort, La Petite Fée et le Jeune Pâtre, Exposé des faits et pensées dont l’actionréciproque a desséché les meilleurs morceaux de mon cœur, Biographie, Émilien Pilai, Au sel, Vengeance, Le serin qui ne disait pas la vérité et le pic-vert ennemidu mensonge, Conversation à cœur ouvert, Le Grand-père Archip et Lenka, La Petite Mendiante, Un fait exceptionnel, Échappé, Paul-la-Guigne, texte français Léon Robel, 1950 (1951).

Vol. 2 Contes et poèmes (1894-1895) : Il y avait un poète, La Vieille Izerguil, Tchelkach, DeuxVagabonds, Mon compagnon, Une erreur, C’était en automne, La Chanson du faucon , Histoire du petit garçon et de la petite fille qui ne moururent pas gelés, « La Conduite », Adieu, Quelques instants gâchés, Le Partage, Au fil de l’eau, Au bord de la mer Noire, Découverte, Quelques jours dans le rôle de rédacteur en chef d’un journal de province, Une affaire de fermoirs, Tou-oute petite !, « Colas », Une triste histoire, La Femme aux yeux bleus, Le «Passant », Solitaire, Une contrariété, Comment fut pris Sémaga, La Mère Akoulina, texte français Claude Momal, 1952.

Vol. 3 Contes et nouvelles (1895-1896) : Le Cocher, Le Khan et son Fils, Camarades, Le Lecteur, L’An vieux, Premier Début, Le Facteur, Les Loisirs de ’instituteur Korjik, La Cloche, La Noce, Deux Sous, Touché, Tristesse, Un artiste, Le Voleur, Le Ramoneur, Découverte, Vengé, Diplomatie, Un rêve, Par-dessus bord, Idylle, Mes quatre vérités servies à coups de rasoir, Beauté, Un poète, «L’eauet son importance dans la nature ainsi que dans la vie de l’homme », Un roman, Le Muet, Rencontre, L’Horloge, Voisins, Jours de congé, Visions, Ballade de lacomtesse Hélène de Courcy, texte français C. Momal, 1953.

Vol. 4 Nouvelles et récits (1896-1897) : Barbara Olessov, Konovalov, Bolès, Jeannot Mazine, Zazoubrina, Esquisses de Crimée, À la foire de Goltva, Une forte tête, Les Époux Orlov, Les Ci-devant, texte français C. Momal, 1956. Thomas Gordeiev (1899), texte français C. Momal, 1950. Les Trois (1901), texte français Annie Meynieux, 1965. Les Bas-fonds (1902), texte français Rotislaw Doboujinski et Sacha Pitoëff, 1956. La Mère (1906), texte français René Huntzbucler, 1952 (1959, 1964, 1975). Une vie inutile, La Patrouille, Un récit , Camarade !, Neuf janvier (1908), texte français A. Meynieux, 1961. Enfance (1913), texte français Georges Davidoff et Paul Pauliat, 1959 (1968, 1979). En gagnant mon pain (1916), texte français A. Meynieux et Roger Collas, 1960 (1970). Notes et souvenirs (1921-1923) : Une petite ville, Incendies, A.N. Schmidt, Les Étrangers, La Rebouteuse, L’Araignée, Le Fossoyeur, N.A.Bougrov, Le Bourreau /Investigateurs, Un maître d’écriture, Un écrivain manqué, LeVétérinaire, Le Berger, Dora, Seuls avec eux-mêmes, Page de journal, La Guerre et la Révolution, Le Jardinier, Un légiste, Un monarchiste, Types pétersbourgeois, Vapeur usée, Tableau des mœurs, Une lettre, DmtriPavlov, Alexandre Blok, En guise de postface, Un guide, Maman Kemski, Assassins, Emblème, Les Cafards, texte français Michel Dumesnil de Gramont, 1959. La Vie en bleu et autres récits (1922-1924), texte français M. Dumesnil de Gramont, 1956. Contes d’Italie et autres contes (1921-1928), texte français R. Huntzbucler, 1955. Mes universités (1923), texte français M. Dumesnil de Gramont, 1960 (1975). La Maison Artamonov (1925), texte français M. Dumesnil de Gramont, 1955.Vie de Klim Samguine. Quarante années (1924-1936), 6 vol. : vol. 1-2, texte français M. Dumesnil de Gramont, 1949 (1952) ; vol. 3-6, texte français Marguerite Derrida, 1961-1962. Œuvres (1895-1913) : Mon compagnon, Au fil du fleuve, Tchelkach, Konovalov, Malva, Thomas Gordeïev, Ils étaient trois, La Mère, Confession, Enfance, Jean Pérus et Guy Verret éd., texte français R. Lafoy, J. Pérus, M. Pradoux, A. Stratonovitch et G.Verret, Éditions Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2005.

Éditions séparées :

1905 En prison (s.d.), texte français Serge Persky, Éditions Félix Juven.
1908 Une confession, texte français S. Persky, Librairie Félix Juven, 1909 / texte français Michel Niqueux, Éditions Phébus, « Collection d’aujourd’hui. Étranger », Paris, 2005.
1910 Tempête sur la ville, texte français Zinovy Lvovsky, Éditions Stock, Delamain et Boutelleau, Paris, 1938.
1910 L’Espion (s.d.), texte français S. Persky, R. Perette ill., Librairie des Annales, Paris.
1911 Dans le peuple suivi de Les Soldats (s.d.), texte français S. Persky, Éditions Félix Juven.
1923 Un premier amour, texte français M. Dumesnil de Gramont, Éditions du Sagittaire, « Collection de la Revue européenne », no 10, Paris,1924 ; (suivi de Dans mon souterrain de Dostoïevski, texte français Marc Semenoff) ÉditionsBaudelaire/Livre club des Champs-Élysées, coll. « Chefs-d’œuvre d’aujourd’hui et d’hier », Paris, 1967.
Le Patron (s.d.), texte français S. Persky, Éditions Flammarion, Paris, 1921.

Théâtre :

Théâtre complet, L’Arche Éditeur, Paris, 1962-1966, 6 vol. :

Tome 1: Les Petits-bourgeois (1901), texte français Arthur Adamov / Les Estivants (1901) ; Les Bas-fonds (1902), texte français Génia Cannac, 1962.
Tome 2: Les Enfants du soleil (1905), texte français Georges Daniel / Les Barbares (1905) ; Les Ennemis (1906), texte français A. Adamov, 1963.
Tome 3 : Les Derniers (1908) ; Drôles de gens (1910), texte français Georges Arout / Les Enfants (s.d.), texte français G. Cannac, 1963.
Tome 4 : Vassa Geleznova (1re version, 1910), texte français A. Adamov / La Fausse Monnaie (2e version, 1926) ; Les Zikov (1913-1914), texte français G. Cannac, 1964.
Tome 5 : Le Vieux, Somov et les autres (1930) ; Iegor Boulytchov et les autres (1931), texte français Antoine Vitez, 1965.
Tome 6 : Dostigaiev et les autres (1933), texte français Armine Stépanoff / Vassa Geleznova (2e version, 1936), texte français A. Adamov / Iakov Bogomolov (1914), texte français A. Stépanoff, 1966.

Éditions séparées :

1905 Les Barbares, texte français André Markowicz, Éditions Les Solitaires Intempestifs, coll. «Traductions du XXI e siècle », Besançon, 2006 / texte français A. Markowicz, adaptation Éric Lacascade, Éditions Les Solitaires Intempestifs,coll. « Adaptations théâtrales », 2006.
1910 La Fange, texte français Z. Lvovsky, in Les Œuvres libres (recueil mensuel), Éditions Arthème Fayard, Paris, 1937.

Mémoires et autobiographies :

1923 Souvenirs de ma vie littéraire (s.d.), texte français M. Dumesnil de Gramont, Éditions du Sagittaire, « Collection de la Revue européenne », no 2, Paris.
1926 Notes et souvenirs (s.d.), texte français M. Dumesnil de Gramont, Éditions Calmann-Lévy, Paris.
1946 Le Métier des lettres. Essais, notes et souvenirs (1905-1935), texte français Véra Volmane, La Nouvelle Édition, Paris, 1946.
1928 Mes débuts d’écrivain, texte français G. Bogrov et M. Dumesnil de Gramont, La Guilde du livre, Lausanne, s.d.

Études :

Lettre de Maxime Gorki sur les emprunts russes et réponse d’Anatole France (s.d.), Société des amis du peuple russe et des peuples annexés, no 6, Paris, 1906.
Pensées intempestives (1917-1918), German Ermolaev éd., texte français Lucile Nivat, Sylvaine Drablier et Boris Souvarine, « Slavica. Histoire et témoignages », Lausanne, 1975 ; éd. augmentée, Livre de Poche, coll. « Pluriel », Paris, 1977.
Trois Russes (1919), souvenirs sur L.Tolstoï, A.Tchekhov et L. Andreev, texte français M. Dumesnil de Gramont, Éditions Gallimard, « Collection blanche », 1935.
Lénine et le Paysan russe (1922), texte français M. Dumesnil de Gramont, Éditions du Sagittaire, 1925 ; Éditions Gallimard, 1925 ; Éditions Gallimard, « Collection blanche », 1934 ; G. Haldas éd., Éditions Rencontre, coll. «De Pouchkine à Gorki », vol. 12, Lausanne, 1950.
Écrits de révolution (s.d.), texte français André Pierre, Éditions Stock, coll. « Les Documents du temps », Paris, 1922.
La Voix de l’U.R.S.S. : à Amsterdam, discours de Maxime Gorki et de Chvernik, secrétaire de la Fédération pansoviétique des syndicats, préface Henri Barbusse,Éditions du Comité mondial de lutte contre la guerre impérialiste/Circa, Paris, 1932.

Correspondance :

Lénine et Gorki. Lettres, souvenirs, documents (s.d.), Éditions du Progrès/A.L.A.P., Moscou/Paris, 1958.
Correspondance avec Romain Rolland (1916-1936), texte français Roman Petrovitch Abramov, M. Budberg et N. Berberova, révision, préface et notes J. Pérus, Éditions Albin Michel, « Cahiers Romain Rolland », no 28, 1990.Correspondance Tchekhov-Gorki, suivi d’un essai de Gorki sur Tchekhov, texte français et présentation J. Pérus, Éditions Grasset, Paris, 1947.

Cet(te) artiste n'est pas lié(e) en ce moment à un spectacle.

De 1999 à hier - Maxime Gorki

Les bas-fonds

Les Gémeaux - Scène Nationale de Sceaux, Sceaux

du 17 mars au 2 avr. 2017
2h30
CONTEMPORAIN À ne pas manquer Politique Coup de cœur Événement Terminé
  • De : Maxime Gorki
  • Mise en scène : Eric Lacascade
  • Avec : Jérôme Bidaux, Laure Catherin, Arnaud Chéron, Arnaud Churin, Murielle Colvez, Christophe Grégoire, Stéphane Jais, Gaëtan Vettier, Pénélope Avril, Leslie Bernard, Mohamed Bouadla, Alain d'Hayer, Christelle Legroux, Georges Slowick
Tout est magistral dans cette pièce : le texte de Gorki d'abord qui résonne de manière saisissante dans notre époque. La mise en scène au cordeau ensuite de ce chef d'oeuvre aussi noir que d'une extraordinaire vitalité. L'interprétation enfin de cette oeuvre chorale où se mêlent grands comédiens de la troupe d'Eric Lacascade et jeunes talents émergents. Un must-see absolu !
Les Estivants

Comédie-Française - Salle Richelieu, Paris

du 7 févr. au 25 mai 2015
3 heures environ
CLASSIQUE Coup de cœur Russe Terminé
  • De : Maxime Gorki
  • Adaptation : Peter Stein, Botho Strauss
  • Mise en scène : Gérard Desarthe
  • Avec : Martine Chevallier, Michel Favory, Thierry Hancisse, Anne Kessler, Sylvia Bergé, Bruno Raffaelli, Christian Blanc, Alexandre Pavloff, Céline Samie, Clotilde de Bayser, Loïc Corbery, Hervé Pierre, Samuel Labarthe, Pierre Hancisse, Jacques Connort
Maxime Gorki dépeint dans Les Estivants le quotidien d’une intelligentsia issue du peuple et qui s’est coupée des réalités d’une société malmenée par l’histoire. Gérard Desarthe porte ce grand texte russe sur le plateau de la Salle Richelieu, dans l’adaptation de Peter Stein et Botho Strauss faite initialement pour la Schaubühne.
Les Enfants du soleil

Théâtre Silvia Monfort, Paris

du 4 au 14 févr. 2015
1h35
CLASSIQUE Russe Terminé
  • De : Maxime Gorki
  • Mise en scène : Mikaël Serre
  • Avec : Nabih Amaraoui, Servane Ducorps, Cédric Eeckhout, Marijke Pinoy, Thierry Raynaud, Bruno Roubicek, Claire Vivianne Sobottke
En 1905, alors qu’il est incarcéré, Maxim Gorki écrit Les Enfants du soleil et offre un regard rugueux et implacable sur son siècle. Il y détaille un microcosme de privilégiés englués dans leur confort et leurs contradictions, incapables d’être en prise avec la réalité et d'œuvrer pour une transformation du monde. Pour Mikaël Serre, cette pièce a de profondes résonances avec notre époque.
Les Estivants

Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN , Sartrouville

du 17 au 19 mars 2011
3 heures entracte compris
CLASSIQUE Coup de cœur Terminé
  • De : Maxime Gorki
  • Mise en scène : Eric Lacascade
  • Avec : Jean Boissery, Jérôme Bidaux, Arnaud Chéron, Alain d'Haeyer, Christophe Grégoire, Stéphane Jais, Eric Lacascade, Christelle Legroux, Daria Lippi, Millaray Lobos Garcia, Elisabetta Pogliani
Après Les Barbares, Eric Lacascade mène sa troupe dans une nouvelle création d'après Gorki toujours, Les Estivants. Mise en scène remarquable, comédiens éblouissants, scénographie inventive : un spectacle à ne pas manquer !
Les Estivants

Les Gémeaux - Scène Nationale de Sceaux, Sceaux

du 9 au 21 mars 2010
3 heures entracte compris
CLASSIQUE Coup de cœur Terminé
  • De : Maxime Gorki
  • Mise en scène : Eric Lacascade
  • Avec : Jean Boissery, Jérôme Bidaux, Arnaud Chéron, Alain d'Haeyer, Christophe Grégoire, Stéphane Jais, Eric Lacascade, Christelle Legroux, Daria Lippi, Millaray Lobos Garcia, Elisabetta Pogliani
Après Les Barbares, Eric Lacascade mène sa troupe dans une nouvelle création d'après Gorki toujours, Les Estivants. Mise en scène remarquable, comédiens éblouissants, scénographie inventive : un spectacle à ne pas manquer !
Les enfants du soleil

Théâtre 13 - Glacière, Paris

du 3 nov. au 13 déc. 2009
2 heures
CONTEMPORAIN Coup de cœur Terminé
  • De : Maxime Gorki
  • Mise en scène : Côme de Bellescize
  • Avec : Michel Baladi, Sabrina Bus, Nicolas Fantoli, Jonathan Fussi, Vincent Joncquez, Gaël Marhic, Sidney Ali Mehelleb, Teddy Melis, Alix Poisson, Nathalie Radot, Eléonore Simon, Colette Venhard
Les Enfants du soleil, pièce de contrastes, met en exergue le jeu des tensions entre nature et culture, tradition et modernité, Russie tsariste et idéal communiste, progrès et fatalité… Les Enfants du Soleil nous poussent à nous interroger, à interroger le monde, à poser la question inépuisable : que veut dire "vivre ensemble" ? L’art peut-il transformer le monde ?
Vassa 1910

Théâtre Public de Montreuil (CDN), Montreuil

du 19 mars au 10 avr. 2009
2 heures environ
CLASSIQUE Terminé
  • De : Maxime Gorki
  • Mise en scène : Gilberte Tsaï
  • Avec : Christiane Cohendy, Roland Depauw, Sophie Neveu, Anne Sée, Aurélie Toucas, Jean-Baptiste Azema, Sylvie Debrun, Damien Houssier, Jacek Maka, Keren Marciano, Jeanne Arenes
Vassa, femme d’action intransigeante, et aussi mère attentive dans une famille où les uns se dressent les uns contre les autres. Un monde à la Tchekhov, mais brutal. La nouvelle création de Gilberte Tsaï, d'après l'œuvre de Maxime Gorki, avec Christiane Cohendy pour incarner magistralement le rôle-titre.
Les estivants

Théâtre Jean Vilar à Romans, Romans sur Isère

du 12 au 13 nov. 2008
CLASSIQUE Terminé
  • De : Maxime Gorki
  • Mise en scène : Robert Bouvier
  • Avec : Laura Benson, Jean-Luc Borgeat, Matthieu Delmonte, Samuel Grilli, Yves Jenny, Natacha Koutchoumov, Frédéric Lugon, Carine Martin, Frank Michaux, Jean-François Michelet, Jean-Marc Morel, Julie-Kazuko Rahir, Boubacar Samb, Barbara Tobola, Christine Vouilloz
Des scènes courtes, aux dialogues incisifs, s’enchaînent sur un rythme enlevé, projetant les uns et les autres vers un séisme qu’ils n’avaient pas vu venir. Aux confessions intimes, déclarations tremblantes et rendez-vous secrets succèdent les accusations violentes, les coups d’éclat et les révélations bouleversantes.
Les enfants du soleil

Théâtre des Sources, Fontenay-aux-Roses

le 8 nov. 2008
2 heures
CONTEMPORAIN Coup de cœur Terminé
  • De : Maxime Gorki
  • Mise en scène : Côme de Bellescize
  • Avec : Michel Baladi, Sabrina Bus, Nicolas Fantoli, Jonathan Fussi, Vincent Joncquez, Gaël Marhic, Sidney Ali Mehelleb, Teddy Melis, Alix Poisson, Nathalie Radot, Eléonore Simon, Colette Venhard
Les Enfants du soleil, pièce de contrastes, met en exergue le jeu des tensions entre nature et culture, tradition et modernité, Russie tsariste et idéal communiste, progrès et fatalité… Les Enfants du Soleil nous poussent à nous interroger, à interroger le monde, à poser la question inépuisable : que veut dire "vivre ensemble" ? L’art peut-il transformer le monde ?
Les enfants du soleil

Théâtre de l'Ouest Parisien, Boulogne Billancourt

du 3 au 19 oct. 2008
2 heures
CONTEMPORAIN Coup de cœur Terminé
  • De : Maxime Gorki
  • Mise en scène : Côme de Bellescize
  • Avec : Michel Baladi, Sabrina Bus, Nicolas Fantoli, Jonathan Fussi, Vincent Joncquez, Gaël Marhic, Sidney Ali Mehelleb, Teddy Melis, Alix Poisson, Nathalie Radot, Eléonore Simon, Colette Venhard
Les Enfants du soleil, pièce de contrastes, met en exergue le jeu des tensions entre nature et culture, tradition et modernité, Russie tsariste et idéal communiste, progrès et fatalité… Les Enfants du Soleil nous poussent à nous interroger, à interroger le monde, à poser la question inépuisable : que veut dire "vivre ensemble" ? L’art peut-il transformer le monde ?