Marie-José Malis

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Vêtir ceux qui sont nus

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de la Commune Aubervilliers | du 16 au 25 mars 2018 | Durée : 3h15 environ
CLASSIQUE

Spectacle terminé depuis le 25 mars 2018

 

Photos & vidéos

Marie-José Malis

Marie-José Malis, native de Perpignan, est ancienne élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm à Paris et agrégée de lettres modernes.

Son parcours est jalonné de rencontres et d’expériences qui ont forgé son travail et son approche du théâtre : tout d’abord la lecture des textes et la rencontre
avec des œuvres telles que celles de T. Kantor, K. M. Grüber, A. Vitez, puis son activité de formatrice dans diverses universités où elle enseigne le jeu et la dramaturgie. Elle crée et dirige une licence professionnelle-théâtre à Perpignan, elle intervient au Théâtre de la Vignette - Université Paul Valéry à Montpellier et au Conservatoire de Genève.

Elle dirige La Commune, Centre Dramatique National d’Aubervilliers depuis le 1er janvier 2014.

En 1994, elle fonde la Compagnie La Llevantina, qui a fait l’objet de 1998 à 2002 d’une convention de résidence signée entre la DRAC Languedoc-Roussillon et
le département des Pyrénées-Orientales. En 2002, La Llevantina devient compagnie conventionnée. De 2007 à 2010, La Llevantina est en résidence au Forum de Blanc-Mesnil puis en 2010 au Centquatre. En 2010, Marie-José Malis est accueillie en résidence Villa Medicis hors les murs à New York et à l’École CalArts de Los Angeles.

Des partenaires fidèles suivent et accompagnent le travail de Marie-José Malis depuis plusieurs années : le Théâtre Garonne de Toulouse, l’Échangeur à Bagnolet, le Forum du Blanc-Mesnil, le Théâtre des Bernardines à Marseille, le Théâtre universitaire la Vignette à Montpellier, l’Espal Scène conventionnée du Mans, L’Archipel scène nationale de Perpignan.

Le théâtre de Marie-José Malis est un théâtre du texte et de la présence. Les acteurs y développent une vérité d’expression particulière et l’espace aussi y est remarqué pour sa densité poétique et sa dimension de théâtralité assumée. La question qui travaille continûment ses mises en scène est au fond la question du devenir du théâtre : comment l’expérience théâtrale, ses qualités propres et uniques, ses conditions matérielles, spirituelles, peuvent être maintenues aujourd’hui pour les spectateurs actuels ? Le choix des textes va avec cette préoccupation : le répertoire de la compagnie varie entre de grands textes du répertoire et des textes mineurs, poétiques ou théoriques, plus actuels, qui permettent de montrer que le théâtre est un lieu qui organise la pensée du temps, met en lumière ses déchirures, les conditions de son courage aussi. Sa conviction est que le vrai théâtre est aussi rare que la vraie politique. La représentation doit redonner à sentir comment ce soulèvement a lieu, ici et maintenant, comment les conditions de la vraie politique sont rendues aux hommes, dans la chaleur et le travail du théâtre.

Marie-José Malis a mis en scène :
Aléthéia, des traces des grandes ombres, sur des textes de JL Godard, parcours spectacle conçu en2001 pour la Forteresse de Salses, en collaboration avec le Théâtre National de Marionnette de Géorgie et en coproduction avec le Centre des Monuments Nationaux et le Conseil Général des Pyrénées-Orientales
Ouvriers Paysans, de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, d’après le roman d’Elio Vittorini
Les femmes de Messine créé dans le cadre du festival Oktobre
Œdipe le tyran de Hölderlin d’après Sophocle,
Enter The Ghost, d’après Contre la Télévision de Pier Paolo Pasolini
Un orage serait bien beau ici, d’après La Promenade de Robert Walser
Le Prince de Hombourg de Kleist, en collaboration avec Alain Badiou
On ne sait comment de Luigi Pirandello
La Volupté de l’Honneur de Luigi Pirandello
Les Géants de la Montagne de Luigi Pirandello
Le Rapport Langhoff, créé à La Comédie de Genève
Hypérion de Hölderlin créé pour le festival d’Avignon In 2014
La Vraie Vie, avec des jeunes d’Aubervilliers, à partir du texte d’Alain Badiou
La pièce d’actualité n°8 – Institution, créée à La Commune CDN Aubervilliers
Dom Juan de Molière - créé à La Commune (nov. 2017)
Vêtir ceux qui sont nus de Luigi Pirandello

Avis du public : Marie-José Malis

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS