Jacques Kraemer

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Il aurait suffi

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de l'Opprimé Paris | le 19 mai 2009 | Durée : 1 heure
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 19 mai 2009

 

Jacques Kraemer

Formé au Conservatoire de Metz, puis rue Blanche et au Conservatoire National à Paris, Jacques Kraemer, comédien, metteur en scène et auteur, fonde en 1963 le Théâtre Populaire de Lorraine.

Il va le diriger pendant près de 20 ans et y mettra en scène Molière, Marivaux, Adamov, Brecht..., avant de créer ses propres textes (Minette la bonne Lorraine, Les Immigrés, Histoires de l’Oncle Jakob, Le Juif Süss).

En 1983, il quitte le T.P.L. et fonde sa compagnie. Jusqu’à sa nomination, en 1993, à la direction du Théâtre de Chartres, il met en scène et crée chaque année une nouvelle pièce : La Fille infortunée de Diderot, le Rêve de d’Alembert, Cage, Face de carême, la Force de l’Habitude de Thomas Bernhard, Thomas B, Un Homme qui savait d’Emmanuel Bove, Le Roi Lear, Il marche et Annabelle et Zina de Christian Rullier, Le Jeu de l’Amour et du Hasard, L’Eveil des Ténèbres de Joseph Danan.

A partir de 1993, les créations de la Compagnie coproduites par le Théâtre de Chartres se poursuivent, à Chartres, à Paris ou au Festival d’Avignon. Les tournées sont nombreuses à travers la France ou à l’étranger. Le Délinquant de Calaferte, Bettine de Musset, Bérénice, Thomas B., La plus forte de Strindberg, Mademoiselle Julie de Strindberg, Pièces de la mer d’Eugène O’Neill, Dom Juan, Le Golem, Une fête pour Boris de Thomas Bernhard, Anne-Marie de Philippe Minyana, Le Jeu de l’Amour et du Hasard, Le Home Yid, Dissident, il va sans dire de Michel Vinaver, Cocasseries I et Cocasseries II.

En 2005, il quitte la direction du théâtre, mais la compagnie reste implantée à Chartres et y poursuit son travail de création avec le diptyque de Vinaver Dissident, il va sans dire et Nina, c’est autre chose,Agatha de Marguerite Duras, Phèdre/Jouvet/Delbo. 39-45 et Agnès 68. Toutes ces créations ont été présentées à Chartres, au Festival d’Avignon, en tournée et pour la plupart, à Paris.

Parallèlement, Jacques Kraemer a enseigné à l’ENSATT, rue Blanche, à l’Université de Strasbourg, à l’Institut d’études théâtrales de Paris III ; il continue à transmettre l’art théâtral dans les lycées de l’agglomération chartraine.

Avis du public : Jacques Kraemer

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS