Actuellement à l’affiche : Gaëlle Gauthier

Les mystérieuses Cités d'or jusqu'à 20% de réduction

1
2
3
4
5
  • 2 avis
Théâtre des Variétés Paris | du 10 octobre 2021 au 06 mars 2022 | Durée : 1h30
JEUNE PUBLIC, Sélection En famille, Théâtre musical, Familial, Primaire
RESERVER

À partir de 13,50 € au lieu de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Espèces menacées

1
2
3
4
5
  • 23 avis
Théâtre de la Renaissance Paris | du 25 juin au 11 septembre 2021
COMEDIE & BOULEVARD

Spectacle terminé depuis le 11 septembre 2021

 

Photos & vidéos

Gaëlle Gauthier

  • Formation

Originaire de Dijon, c’est à l’âge de 16 ans que Gaëlle débarque à la Capitale pour intégrer une école artistique (le forum du mouvement). Un an après son arrivée à Paris, Annick Dufresne (directrice de castings) la remarque et lui fait passer des auditions pour le rôle d’Emilie Jolie dans la célèbre comédie musicale de Philippe Châtel. C’est le début d’une grande aventure humaine et artistique qui ne fera que confirmer son envie de vivre pleinement sa passion.

  • Spectacles

Kid manoir d'Aurélien Berda, Ida Gordon, Fred Colas, m.e.s David Rozen (2008).
L’homme qui rit
de Victor Hugo, adapté par Ludovic-Alexandre Vidal, m.e.s Julien Salvia (2008)
Orphéo song de Michel Frantz et Isabelle Bernart (2008)
La petite Sirène
, comédie musicale de Christian Schittenhelm, m.e.s. Sébastien Savin (2007-2008).
Le prince et le pauvre de Ludovic-Alexandre Vidal et Julien Salvia, m.e.s. Julien Salvia, assisté de Fabrice Todaro (2007-2008).
Dernier coup de ciseaux, adapt. Azzopardi/Danino, m.e.s. Sébastien Azzopardi (211-2016)

Avis du public : Gaëlle Gauthier

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(1)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Christian A. (1 avis) 20 mars 2016

Une découverte Pétulante, rigolote, sexy, elle a tous les atouts pour donner la réplique à Stéphane Plazza, dans cette pièce de boulevard, sans prétention, mais bien sympa pour un spectacle sans prise de tête;
0
0