Prochainement à l’affiche

Federico Garcia jusqu'à 27% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre 13 - Seine Paris | le 28 novembre 2019 | Durée : 1h30
CONTEMPORAIN, Biopic, En langue étrangère, Festival, Festival Don Quijote
RESERVER

À partir de 24,50 € , 18 € pour les adhérents

Andando Lorca 1936

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Bouffes du Nord Paris | du 28 avril au 10 mai 2020 | Durée : 1h30
MUSIQUE & DANSE, En langue étrangère, Sélection Evénement, Théâtre musical
RESERVER

À partir de 35,50 €

 

Anciennement à l’affiche

L'âme gitane en Tablao

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Guichet Montparnasse Paris | du 04 avril au 27 juin 2019
MUSIQUE & DANSE, Danses latines, Musiques latines, Performance, Poésie, Théâtre musical

Spectacle terminé depuis le 27 juin 2019

 

Federico Garcia Lorca

  • Biographie

Né en 1898 aux environs de Grenade (Espagne), Federico Garcia Lorca découvre rapidement sa vocation de poète. A 19 ans, il publie ses premiers recueils. Son installation à Madrid lui permet de faire la rencontre des plus grands artistes espagnols de son époque. Il dit ses vers devant ses confrères, s’accompagnant au piano. Il se lie d’une amitié tumultueuse avec Salvador Dali.

Dès l’âge de 25 ans, il se lance dans la composition de piécettes pour marionnettes destinées à un public d’enfants. Il continue à écrire chansons, poèmes et dialogues.

La Savetière prodigieuse est créée en 1930 à Madrid, à son retour d’un long voyage à New-York. Après ce succès, il décide de partir sur les routes du pays à la tête d’un “théâtre ambulant, populaire et gratuit”, qu’il appelle La Barraca.

1933 : Son nom figure en premier sur un manifeste contre l’Allemagne d’Hitler.

La même année, auteur notoire, il est invité en Amérique du Sud, où il donne une série de conférences sur des sujets qui lui sont chers, et à travers lesquels sa poésie s’exprime toujours. Les années qui suivent sont marquées par son engagement philosophique et artistique contre les idéologies montantes. “Je suis frère de tous et j’exècre l’homme qui se sacrifie pour une idée nationaliste abstraite.”

Son activité d’auteur est plus ardente que jamais et révèle ses positions “protestataires”. C’est l’enjeu de la pièce révolutionnaire sans titre (connue sous ce nom) qu’il achève en 1935. Le soulèvement franquiste qui éclate en 1936 l’oblige à se cacher. Menacé, il se réfugie dans un appartement d’où il est délogé le 16 août par des agents de Franco. Accusé d’être un “agent de Moscou”, il est fusillé le 19 août au petit matin.

  • Bibliographie

Poésie
Impresiones y viajes, Impressions et paysages, 1918-1919
Libro de poemas, Le Livre des poèmes, 1921
Canciones, 1927
Romancero Gitano, Complaintes gitanes, 1928
El poema del Cante Jondo, 1932
Llanto por Ignacio Sanchez Mejias, 1935
Poeta en Nueva York, 1940

Drames
El Maleficio de la mariposa, Le Maléfice de la phalène, 1920
Mariana Pineda, 1927
La Zapatera prodigiosa, La Savetière prodigieuse, 1930
Amor de don Perlimplin con Belise en su jardín, Amour de don Perlimplin avec Bélise en son jardin, 1931
Bodas de sangre, Noces de sang, 1933
Yerma, 1934
Doña Rosita la Soltera o el lenguaje de las flores, Doña Rosita la Célibataire ou le Langage des fleurs, 1935
La Casa de Bernarda Alba, La Maison de Bernarda Alba, 1936

Avis du public : Federico Garcia Lorca

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS