Anciennement à l’affiche

Lorenzaccio, une conspiration en 1537

1
2
3
4
5
  • 3 avis
Mouffetard Paris | du 19 septembre au 04 novembre 2001
CLASSIQUE

Spectacle terminé depuis le 04 novembre 2001

 

Claude Jade

  • Biographie

Elève du Conservatoire d’Art Dramatique à Dijon, elle obtient en 1966 le premier « Prix de Comédie ». A Paris elle est l’élève de Jean-Laurent Cochet.

Elle fait ses premiers pas à la télévision dans le feuilleton Les oiseaux rares. Au Théâtre Moderne elle interprète chez Sacha Pitoëff le rôle de Frida dans Henri IV de Luigi Pirandello.

François Truffaut la remarque et lui propose le rôle de Christine Darbon dans Baisers Volés. Le film rend Claude jade (en partenaire d’Antoine Doinel alias Jean-Pierre Léaud) célèbre. Elle tourne avec Alfred Hitchcock dans L’Etau, avec Edouard Molinaro et Jacques Brel dans Mon oncle Benjamin et retrouve François Truffaut et Jean-Pierre Léaud pour Domicile conjugal et L’amour en fuite. Elle tourne également avec Gérard Brach, Denys de la Patellière, Jean-Pierre Mocky…

Claude Jade tourne beaucoup pour la télévision et obtient une plus grande popularité avec le feuilleton L’île aux trente cercueils (1979). Claude Jade tourne aussi en Belgique, en Italie, avec Kei Kumai au Japon, en Allemagne et avec Sergueï Youtkhevitch à Moscou en U.R.S.S.

De 1998 à 2000, elle est l’héroïne du feuilleton Cap des Pins. En 2000, elle obtient le « New Wave Award » à West Palm Beach pour son rôle Trend setting dans le cinéma mondial.

En 1998, elle est nommée Chevalier de la légion d’honneur.

Son autobiographie Baisers envolés, publiée en 2004, a été saluée par la critique. Elle est décédée en décembre 2006.

  • Quelques-uns de ses rôles au théâtre

1971 : Je t’aime de Sacha Guitry (Paris)
1974 : Les oiseaux de lune de Marcel Aymé (Paris)
1978 : Intermezzo de Jean Giraudoux (Lyon)
1980 : Britannicus de Jean Racine (Lyon)
1983 : Les exilés de James Joyce (Lyon)
1984 : Le Faiseur d’Honoré de Balzac (Lyon)
1988 : Regulus 93 de Catherine Decours (Nantes)
1992 : Dissident il va sans dire de Michel Vinaver (Dijon)
2001 : Lorenzaccio de Georges Sand et Alfred de Musset (Paris)
2006 : Célimène et le Cardinal de Jacques Rampal

Avis du public : Claude Jade

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS