Caroline Rabaliatti

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Histoires d'hommes jusqu'à 36% de réduction

1
2
3
4
5
  • 3 avis
A la Folie Théâtre Paris | du 25 janvier au 31 mai 2018 | Durée : 1h10
CONTEMPORAIN, Coups de coeur
RESERVER

À partir de 16,50 € au lieu de 22,50 €, 14,50 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Histoires d'hommes

1
2
3
4
5
  • 3 avis
A la Folie Théâtre Paris | du 26 janvier au 01 juin 2017 | Durée : 1h10
CONTEMPORAIN, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 01 juin 2017

 

Caroline Rabaliatti

Enfant de la balle, artiste pluridisciplinaire, auteure, metteure en scène et comédienne, Caroline Rabaliatti a fréquenté les classes préparatoires de l’École de l’Opéra de Paris, l’Ecole Nationale des Grands Ballets Canadiens, les Ballets Russes de Montréal (Titulaire de la Bourse Jacqueline Lemieux Lopez pour l’étude de la danse classique) l’Ecole du Cirque Vargas ainsi que l’École Nationale d’Art Dramatique de Montréal.

Elle a étudié à l’Actors Studio, au Lee Strasberg Institute, à l’Actor’s Intensive et auprès de George Schdanov – plus proche collaborateur de Michael Tchekov - à Los Angeles, à l’Academy of Theatrical Combat, au European Lessac Centre (Etats-Unis / Belgique), à l’Actor Centre de Londres ainsi qu’avec plusieurs professeurs du R.A.D. et du R.A.M. (Royaume-Uni).

Elle a travaillé au Canada (télévision, Théâtre de la Grande Réplique, Théâtre Carbone 14-Usine C, Tournées), à Los Angeles (Cinéma indépendant, télévision, tournées, créations dans le cadre de l’Actors Studio, musique, développement d’un centre pluridisciplinaire bi-continental en collaboration avec Arye Gross et Paul Verdier au Stages Theatre Centre – Avec le soutien de l’A.F.A.A., du Ministère de la Culture et du Prix Etant Donnée / Ambassade de France à New York...), à Londres (co-productions télévisées France/ Royaume-Uni/Etats-Unis pour Warner Bros et HBO-Canada, théâtre au Battersea Theatre, musique et comédie Musicale) à Paris (théâtre, performances, télévision, cinéma, musique...)

En tant que comédienne, elle travaille auprès de Kliment Dentchev du Théâtre National de Sofia (Bulgarie), Patrick Peuvion, Pascal Desgranges, Francine Beaudry, Thierry Hancisse, André Penvern, Nicolas Vaude, Samuel West, Jean-Claude Brialy, Thierry Frémont, David Gant, Emily Lloyd, Anthony Edridge, Pierre Arditi, Marc Duret, Denis Lavant, François Lucciani, Eric Woreth, Pascal Thomas, Kevin Bugsey, Aline Isserman, Arthur Joffe, Joel Shumacher, Joe Pitka, Guillaume de Fontenay, Arye Gross, Christophe Thiri, Gérald Papasian, Kirk Baltz, etc.

Elle est membre de la SACD et de l’Association des Décorés des Arts et des Lettres. Elle fût sélectionnée pour représenter les jeunes auteurs Québécois par les Services Culturels du Québec au Salon des auteurs de Noisy-Le-Grand (93) avec sa pièce Mort à l’espion et invitée en résidence d’écriture et de création aux Ateliers de Vieira da Silva et d’Arpad Szenez (Galeries Jeanne Bucher).

Elle est à l’initiative de la création de la compagnie adlib444 dont elle assure la direction artistique et participe à l’ensemble des projets en cours et à venir dont Le Cri de la chenille qu’elle a écrit, met en scène et dans laquelle elle joue avec Ayouba Ali (Festival Mots Buée en 2013 et au Théâtre Berthelot de Montreuil en 2014). Elle dirige également le CRCA – Centre de Recherches et de Créations Artistiques d’adlib444 basé à Fontenay-sous-Bois (spectacle en préparation traitant de l’absurde dans le monde judiciaire) et officie comme coach d’acteurs. Elle est également auteure, compositrice et interprète au sein du groupe Caroline Rabaliatti & The Crossed Roads, formation musicale attachée à la compagnie qui s’est produite en région parisienne notamment à l’ambassade du Canada à Paris.

Elle travaille également sur des projets d’art contemporain dont un film court en préparation en vue d’une exposition itinérante en collaboration avec l’artiste Nouveau Zélandais, Paul Amlehn (Collaborateur de David Lynch).

En 2015, Elle travaille sous la direction d’Ayouba Ali dans Jaz de Koffi Kwahulé pièce présentée au festival Seuls en scène de l’université de Princeton (Etats-Unis).

Avis du public : Caroline Rabaliatti

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS